Une nouvelle offre d'éoliennes en mer dans le Sud de la Baltique

La coopération territoriale dans les domaines de la production d'énergie et de la protection de l'environnement contribue à la promotion de l'énergie éolienne en mer dans le Sud de la Baltique, l'une des régions d'Europe qui se prête le mieux à ce type de production énergétique, mais dont le potentiel est resté jusqu'ici sous-exploité. Les partenaires ont organisé des activités au cours desquelles ils ont mis en commun leurs ressources et partagé leurs expériences avec leurs voisins de l'autre côté de la frontière afin de surmonter les obstacles au développement.

Autres outils

 
Anders Nilsson est l'un des chefs d'entreprise qui prend part au projet OFF.E.R.  © Anders Nilsson Anders Nilsson est l'un des chefs d'entreprise qui prend part au projet OFF.E.R. © Anders Nilsson

" Nous travaillons sur un projet de parc éolien offshore et, dans cette optique, il est important de pouvoir compter sur un réseau de fournisseurs efficaces. Le groupement international OFF.E.R du Sud de la Baltique nous a été d'une grande aide pour dresser la liste des partenaires logistiques proposant le meilleur rapport qualité-prix. Quant au répertoire des entreprises, il nous a bien servi lorsque nous avons dû choisir les potentiels fournisseurs (locaux ou non) des produits et services dont nous avions besoin. "

Anders Nilsson, Blekinge Offshore

Ce projet a contribué à mieux faire connaître les opportunités qu'offre l'exploitation de la ressource éolienne en mer et à promouvoir cette source d'énergie. Il a également mené à la publication d'un atlas des vents de la région du Sud de la Baltique présentant les ressources éoliennes offshore recensées à l'aide d'observations par satellite et d'un modèle de méso-échelle. Les événements promotionnels étaient également au rendez-vous avec, dans des ports danois et allemands, une exposition interactive sur un bateau et trois expositions permanentes en Allemagne (Rostock), au Danemark (Væggerløse) et en Pologne (Gdańsk).

La réalisation d'analyses et la création d'outils d'aide aux entreprises et aux responsables de l'aménagement du territoire entendent conforter la position du Sud de la Baltique en tant que zone géographique propice à l'exploitation de parcs éoliens en mer. Citons, parmi ces analyses, un document sur les moyens que le secteur devrait déployer pour attirer les touristes. En Pologne, les partages d'expériences ont abouti à l'élaboration d'une nouvelle législation autorisant les investissements dans ce type d'installations offshores, si bien que 70 demandes de permis de construction de parcs éoliens en mer ont déjà été introduites.

Une aide à la croissance des entreprises

L'organisation d'événements locaux et transfrontaliers et de séminaires réunissant des représentants des entreprises et du monde académique a stimulé le développement d'activités et la création, entre les différents pays, de grappes d'entreprises actives dans le secteur de l'éolien offshore. D'autres outils ont été mis à disposition des acteurs concernés, notamment un répertoire des grappes d'entreprises reprenant les coordonnées de 160 sociétés actives dans le secteur de l'éolien offshore dans le Sud de la Baltique et classées par zone géographique, un manuel pour les futurs investisseurs et un modèle économique de gestion d'un parc éolien en mer.

Grâce à ce projet, de nouveaux modules de formation et de professionnalisation ont pu être proposés à des personnes aspirant à travailler dans ce secteur. Au Danemark, en Lituanie et en Pologne, trois modules de formation ont été ouverts à l'intention de professionnels de l'éolien terrestre désireux de se reconvertir dans l'éolien en mer et plus de 120 étudiants préparant un Master ou un doctorat ont pu se familiariser avec les ressources et la technologie éoliennes ainsi que leur impact environnemental. La boîte à outils que les partenaires au projet ont conçue et postée en ligne contient du matériel didactique réservé aux formateurs qui souhaiteraient adapter ce cours sur l'éolien offshore à leur pays et à leur propre domaine d'expertise.

Lors de la conférence de clôture, les partenaires ont signé un accord dans lequel ils réitèrent leur engagement à poursuivre et renforcer leur coopération en créant un réseau international de l'énergie éolienne en mer.


Investissement total et financement UE

Le projet «Offre pour le Sud de la Baltique» a fait l'objet d'un investissement total de 2 002 571 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 1 585 543 EUR au titre du programme opérationnel «Sud de la Baltique» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

14/09/2015