Transvilles: Un programme ambitieux de transports collectifs à Valenciennes

Le projet, « Transvilles » consiste en un vaste plan de transports urbains à travers l’agglomération valenciennoise. Lancé en 2005, il consiste à mettre en place un réseau de transports dans l’agglomération de Valenciennes afin d’accroître la qualité et la quantité de l'offre de transports collectifs dans la région. La construction d’une seconde ligne de tramway confirme aujourd’hui le succès de cette initiative.

Autres outils

 

Le réseau comporte actuellement 638 km de lignes, équipées de 864 points d’arrêt. Plus de 20 millions de voyages sont effectués par an et plus de 8 millions de kilomètres parcourus par 167 véhicules. Le projet « Transvilles » poursuit sur sa lancée et entame la troisième phase de construction du tramway (ligne 2) qui reliera Valenciennes au Pays de Condé, sur un tracé de 15,5 km. La première phase du projet visait la construction d'un tramway entre l'Université et Dutemple qui a été mis en circulation depuis juillet 2006. La seconde phase de ce dispositif a porté sur la construction du tronçon entre Dutemple et Denain, prolongeant la première phase du projet.

Vers le Pays de Condé

Le Pays de Condé est l’un des trois pôles secondaires de l’arrondissement de Valenciennes. La population des six communes traversées par la nouvelle ligne de tramway s’élève à 58 000 habitants et la zone compte 11 000 emplois. Différents équipements – scolaires, administratifs, de santé, sportifs et commerciaux – se trouvent également à proximité du nouveau tracé. Celui-ci est connecté à la première ligne, reliant l’Université au pôle de Denain.

La nouvelle ligne est en voie unique, avec croisement en station, et se trouve majoritairement en site propre. L’essentiel des travaux consiste en la pose de la voie de 15,5 km et neuf nouvelles rames viendront s’ajouter aux 21 en service actuellement.

Des perspectives encourageantes

La réalisation de cette ligne de tramway augmenterait la fréquentation sur le réseau «Transvilles » de 56 % allant de 1,8 millions de voyageurs en 2011 à 2,91 millions en 2015. Elle desservira les communes de Valenciennes, d’Anzin, de Bruay-sur-Escaut, d’Escautpont, de Fresnes-sur-Escaut, de Condé-sur-l’Escaut et de Vieux-Condé.

Sur le plan de l’emploi, 389 postes sont générés pendant la durée du chantier et 39 emplois créés pendant la phase d’exploitation.


Coût total et financement de l’UE

Le projet  « Réalisation de la troisième phase du tramway de l’agglomération de Valenciennes » dispose d’un budget total de 182 569 601 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 2 500 000 EUR au titre de l’objectif « Compétitivité régionale et emploi » dans la région Nord-Pas-de-Calais pour la période de programmation 2007-2013, sous la priorité « Accessibilité ».


Date de rédaction

10/04/2014