La technologie au service des personnes âgées vivant à domicile

Autres outils

 
le projet iStay@Home simplifie le quotidien des personnes en fauteuil roulant le projet iStay@Home simplifie le quotidien des personnes en fauteuil roulant

Une campagne de sensibilisation transfrontalière s'efforce d'atténuer les pressions croissantes exercées sur les systèmes de sécurité sociale dans les pays de l'Europe du Nord-Ouest en mettant les TIC au service de leurs populations vieillissantes. 

D'ici l'année 2050, sous l'impulsion de facteurs tels que le faible taux de natalité et l'augmentation de l'espérance de vie, un quart de la population de la plupart des pays européens sera âgée de plus de 65 ans. Étant donné que le phénomène du vieillissement n'épargne aucun des pays européens, il est nécessaire d'en appréhender les conséquences en mettant en œuvre des solutions transfrontalières. 

Les solutions offertes par les technologies de pointe

Si, d'un côté, la population européenne vieillit, le secteur des technologies et des communications est quant à lui en pleine expansion et en mesure de concevoir des produits et services pouvant compenser l'impact du vieillissement. Le projet I-stay@home conjugue, en effet, l'expérience acquise par les acteurs du logement et des services sociaux et le savoir-faire du monde de la technologie afin d'offrir des solutions innovantes aux personnes âgées vivant à leur domicile.

Pas moins de 114 entreprises actives dans le domaine des TIC ont répondu à l'invitation lancée par les responsables du projet et ont accepté de leur soumettre leurs produits d'assistance à domicile. Les tests et expérimentations menés sur ces produits ont ainsi permis de juger de leur capacité à répondre aux besoins des seniors.  La liste des entreprises sélectionnées et de leurs produits a été publiée dans le catalogue I-stay@home disponible en ligne en anglais, français, néerlandais et allemand. Les idées les plus prometteuses ont été expérimentées au quotidien pendant un an par un groupe cible de quelque 180 habitants répartis sur l'ensemble du continent européen afin de connaître leurs impressions «à chaud».  

Les responsables du projet ont également interrogé des personnes âgées pour connaître leur avis sur les TIC et les avantages qu'elles peuvent leur apporter. Ils ont ainsi recueilli, centralisé et transféré les résultats de cette étude sur un site Internet transnational via lequel les personnes âgées qui expérimentent certains des dispositifs techniques pourront, quelle que soit la région dans laquelle elles se trouvent, accéder à un catalogue TIC pour trouver des informations sur ces dispositifs. Le site Internet contient également une plateforme de communication à l'intention des usagers. 

Pour compléter le catalogue, I-stay@home a aussi publié une brochure dans laquelle figure une description de chaque produit ayant fait l'objet d'essais en situation réelle et les raisons pour lesquelles il a été sélectionné.

Investissement total et financement de l'UE
Le projet «I-stay@home–ICT Solutions for an Ageing Society» a fait l'objet d'un investissement total de 5 325 263 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 2 662 631 EUR au titre du programme opérationnel «Europe du Nord-Ouest» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

21/12/2015