INNOVARC – Soutenir les entreprises de l’Arc jurassien dans leurs capacités d’innovation

En encourageant les collaborations franco-suisses au travers de l’organisation d’ateliers axés sur l’innovation dans des secteurs définis, le projet INNOVARC – qui s’appuie sur l’expérience positive du projet MINNOVARC organisé de 2010 à 2013 – a permis de dynamiser les capacités d’innovation en réseau des entreprises et laboratoires de l’Arc jurassien et de les aider à s’ouvrir davantage à l’international, en intégrant des nouveautés technologiques, en combinant leurs compétences intersectorielles et en investissant sur des marchés émergents.

Autres outils

 
Remise du prix de la « pitch session » à Julie Renahy, sté Prolipsia (France) au centre, entourée par les chefs de projet Innovarc suisse, à gauche, et française, à droite. Atelier sur le thème de la ville intelligente, 31 octobre 2014, Saignelegier (Suisse) © N. Rebert (pour 3 ans) Remise du prix de la « pitch session » à Julie Renahy, sté Prolipsia (France) au centre, entourée par les chefs de projet Innovarc suisse, à gauche, et française, à droite. Atelier sur le thème de la ville intelligente, 31 octobre 2014, Saignelegier (Suisse) © N. Rebert (pour 3 ans)

" INNOVARC s’est construit autour d’une équipe franco-suisse dynamique, animée par une volonté de construire des partenariats solides autour de projets innovants à forte valeur ajoutée. "

Rébert Nathalie, chef de projet France

Les ateliers INNOVARC ont ainsi permis d’imaginer et de développer des projets innovants au travers de consortiums transfrontaliers impliquant entreprises et laboratoires français et suisses. Les participants ont également pu élargir leur carnet d’adresses et leur rayonnement transfrontaliers, en s’ouvrant à de nouveaux marchés et en investissant dans de nouvelles technologies. Le principal avantage d’INNOVARC aura été de faire émerger des complémentarités stimulantes entre les participants au projet, permettant à ces derniers de gagner en compétitivité face à des concurrents communs.

Domaines d’action et technologies de référence

Le projet transfrontalier INNOVARC, à but non-lucratif et soutenu par les collectivités locales, soutient et stimule les start-up, PME, grands groupes à la recherche de partenaires, et laboratoires de recherche de l’Arc jurassien franco-suisse, dans leurs capacités à innover dans les domaines de la mobilité, de la ville intelligente, des technologies de la santé (medtechs et biotechs) et des systèmes intelligents pour l’environnement (cleantechs). Les technologies de référence, dans le cadre de ce projet, sont les microtechniques, les matériaux innovants, la plasturgie et les technologies de l’information et de la communication (TIC).

INNOVARC se veut aussi être le dépassement de certaines limitations rencontrées dans le cadre du projet précédent, MINNOVARC, au travers de la mise en place d’un nouveau mode opérationnel. INNOVARC a, de la sorte, accru les opportunités offertes aux entreprises et laboratoires de l’Arc jurassien franco-suisse et suit, au total, une douzaine de projets concrets.

Investissement total et financement de l’UE

Le projet INNOVARC a fait l’objet d’un investissement total de 715 536 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 207 360 EUR, au titre du programme opérationnel « France-Suisse INTERREG IVA » pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

29/01/2016