Une connexion large bande à haut débit pour tous

RegioStars 2010 WinnerCe projet avait pour objectif de combler le fossé numérique entre les zones urbaines et rurales en fournissant une connexion large bande à haut débit à des communautés peu peuplées dépourvues d’un accès abordable et efficace à l’internet. Aujourd’hui, 100 % des foyers de la région d’Auvergne disposent de cet accès et peuvent choisir librement choix leur fournisseur. En moyenne, 40 % des foyers des zones dites «non affectées» se sont déjà abonnés à un accès large bande, un pourcentage proche de la moyenne nationale.

Autres outils

 
Connexion via un accès large bande à haut débit depuis une implantation rurale. Copyright: Commission européenne Connexion via un accès large bande à haut débit depuis une implantation rurale. Copyright: Commission européenne

«Tout habitant de la région est désormais libre de choisir un fournisseur d’accès internet à haut débit, au même prix que partout ailleurs dans le pays.»
Sophie Rognon, chef de projet et directrice des TIC et Systèmes d’information, Conseil régional d’Auvergne

Le Conseil régional d’Auvergne et les quatre départements concernés ont développé en commun une stratégie globale visant à fournir une connexion large bande à haut débit à l’ensemble des foyers, en particulier dans les zones rurales. Outre l’amélioration de la qualité de vie des citoyens privés, le projet a favorisé la compétitivité économique en simplifiant notamment aux entrepreneurs le lancement et la gestion de leur société ou aux infirmières indépendantes le classement de leur documentation en ligne, permettant ainsi un remboursement plus rapide des patients.

Une couverture intégrale

Pour garantir une couverture large bande à 100 %, les organisateurs se sont engagés à connecter l’ensemble des foyers à une ligne numérique à paires asymétriques (ADSL), une technologie de communication permettant la transmission de données sur des lignes téléphoniques en cuivre, bien plus rapides que les lignes vocales traditionnelles. Quelque 99,6 % des lignes d’Auvergne peuvent à présent bénéficier d’un accès large bande à haut débit via la technologie DSL, le faible pourcentage restant (0,4 %) pouvant opter pour une connexion par satellite.

Le savoir est synonyme de pouvoir

L’accès large bande à haut débit est un facteur clé de la compétitivité économique dans la région. Il contribue à éviter que la population actuelle ne quitte la région, ainsi qu’à attirer de nouveaux résidents et entreprises. En réalité, l’accès ADSL large bande dans une région est souvent considérée comme un critère décisif lors d’un déménagement.

Cet accès a marqué le premier partenariat public-privé français dans le domaine des télécommunications, impliquant la région d’Auvergne et les départements de l’Allier, du Puy-de-Dôme, du Cantal et de la Haute-Loire d’une part et France Télécom d’autre part.

L’offre de France Télécom fut considérée comme la plus avantageuse en termes de valeur technique, de qualité de travail et de coût. En 2007, la société de télécommunications avait mis en œuvre son propre «Plan d’accès large bande à haut débit pour tous» dans la région d’Auvergne, mais suite à celui-ci, un nombre considérable de communautés ne disposaient toujours d’aucune couverture ou bénéficiaient d’une couverture partielle seulement. Le projet actuel vise à fournir une couverture à 100 %, ciblant les zones non affectées qui avaient été laissées pour compte.

Ayant atteint tous ses objectifs, le projet a inspiré le développement d’un accès large bande à très haut débit dans des zones stratégiques, telles que les parcs d’entreprises et les bâtiments publics, ainsi que d’un réseau de télécommunication par fibre optique pour les maisons particulières.

Date de rédaction

23/07/2010

Vidéos