Résultats de la coopération entre la France, l’Espagne et le Portugal en matière d’outils TIC innovants destinés à promouvoir la médecine personnalisée

Le projet TEMIS est parvenu à appliquer des technologies de l’information et de la communication (TIC) innovantes au secteur médical afin de réduire les coûts inhérents à la prestation des soins de santé – notamment la médecine personnalisée – et d’ainsi améliorer le traitement des patients. Il a également permis d’instaurer un réseau durable de coopération transfrontalière dans le Sud-Ouest de l’Europe susceptible d’être reproduit ailleurs.

Autres outils

 
Infographie sur la stratégie Themis pour des soins médicaux personnalisés. © THEMIS Infographie sur la stratégie Themis pour des soins médicaux personnalisés. © THEMIS

" La recherche médicale a démontré que le mode de vie peut avoir un impact considérable sur de nombreuses pathologies, en particulier les maladies chroniques, en influençant aussi bien leurs facteurs de risque que leur évolution. Afin de mettre en place une médecine personnalisée efficace, il est indispensable de créer des technologies abordables et simples d’utilisation qui peuvent évaluer le mode de vie quotidien d’un grand nombre de personnes. "

Juan Llanes Cavia, communauté autonome de Cantabrie, Espagne

Le projet TEMIS a développé de nouveaux produits qui suivent avec précision le mode de vie quotidien des patients afin d’améliorer la médecine personnalisée, les services des soins de santé et la recherche médicale. Ces solutions faciles à utiliser sont pertinentes pour plusieurs maladies.

Un réseau de professionnels des TIC basés en Espagne (Aragon et Catalogne), en France (Midi-Pyrénées) et au Portugal (Lisbonne) a été mis en place, et nombreux sont ceux qui montrent un intérêt à poursuivre ce travail de collaboration. Par exemple, l’association espagnole des patients atteints de la maladie de Parkinson pousse certains de ses partenaires à adopter une solution TIC adaptée aux personnes souffrant de cette maladie.

Progresser vers une médecine personnalisée

Alors que les soins médicaux reposaient jusqu’à il y a peu sur des normes définies par des études épidémiologiques à grande échelle, la recherche médicale progresse lentement vers la personnalisation des soins de santé pour certaines personnes. Toutefois, pour parvenir à cet objectif, il est nécessaire de pouvoir accéder à des informations précises sur le patient, en particulier ses antécédents médicaux et ceux de sa famille, son profil génétique, son mode de vie et son environnement.

C’est ici qu’intervient le projet TEMIS. Afin de parvenir à une médecine personnalisée efficace, des technologies abordables et faciles à utiliser doivent être mises en place pour évaluer le mode de vie quotidien d’un grand nombre de personnes. Ces solutions doivent être simples, innovantes, précises et, en même temps, peu coûteuses et largement accessibles.

Données relatives à l’activité physique

Le projet a donc élaboré et testé de nouvelles technologies, notamment une application Android pour smartphone qui recueille des données relatives à l’activité physique auprès de volontaires en bonne santé et de patients atteints de la maladie de Parkinson. Il utilise également un t-shirt intelligent équipé de capteurs qui mesure l’activité physique comme la température et les rythmes cardiaque et respiratoire.

En outre, une application Kinect, qui recourt à un capteur associé à la console de jeu Xbox, a été développée pour tester les mouvements des patients souffrant de la maladie de Parkinson. Au cours de sa première année, le projet a produit deux rapports pour permettre d’identifier les opportunités du marché pour ces produits.

Une autre réalisation importante a été la création d’une plateforme pour stocker et gérer toutes les données recueillies par les nouveaux dispositifs TIC innovants. Cette plateforme agit comme un centre névralgique, qui rassemble tous les partenaires et les résultats obtenus grâce à ces dispositifs. Ces données contribueront à stimuler l’évolution des soins de santé vers un traitement personnalisé.

Le projet a également permis d’améliorer la vision à long terme des soins de santé dans la région du Sud-Ouest. Il a, par exemple, aidé à définir des indicateurs et des paramètres pour des maladies spécifiques qui peuvent être utilisés par les professionnels de la santé pour renforcer la prévention, le diagnostic, le traitement et le rétablissement des patients. Le réseau de coopération transnationale des professionnels de la santé et des techniciens qui a été mis au point servira aussi de base à de futurs développements.

Investissement total et financement européen

L’investissement total du projet «TEMIS - Technologies innovantes pour soutenir les services de médecine personnalisée» s’élève à 1 131 317 euros, auquel le Fonds européen de développement régional contribue à hauteur de 848 487 euros par l’intermédiaire du programme opérationnel «Europe du Sud-Ouest» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

19/01/2017

Vidéos