InTraDE confère un avantage concurrentiel aux ports européens

Les ports de l’Europe du Nord-Ouest ont du mal à s’adapter à l’intensification du commerce maritime à l’échelle mondiale. InTraDE (Intelligent Transportation for Dynamic Environment), est un projet destiné à accroître la productivité des ports de petite et de moyenne taille de la région afin de les rendre plus compétitifs.

Autres outils

 
Le projet InTraDE contribue à l’amélioration de la gestion du trafic et à l’optimisation de l’espace. © Intrade Le projet InTraDE contribue à l’amélioration de la gestion du trafic et à l’optimisation de l’espace. © Intrade

" Parce qu’il nécessite un investissement minimal et grâce à sa flexibilité et à sa facilité d’utilisation, l’IAV représente une solution de choix pour améliorer l’efficacité des ports et suscite donc l’intérêt des responsables portuaires, en particulier de ceux qui souhaitent se doter de terminaux pour conteneurs automatisés. "

Prof. Rochdi MERZOUKI, responsable du projet InTraDE.

Dans les dix dernières années, le transport de fret a considérablement augmenté à l’échelle planétaire sous l’effet de la mondialisation et du développement des économies émergentes. Pour aider les ports à faire face à cette demande, le projet InTraDE améliore les processus portuaires par la gestion du trafic, l’optimisation de l’espace et l’utilisation de véhicules autonomes intelligents (Intelligent Autonomous Vehicles - IAV).

Des performances accrues

Les IAV permettent une manutention automatisée des marchandises et s’adaptent aux différents environnements. Ils peuvent donc être utilisés aisément dans des ports et terminaux de différentes tailles. Ce système de transport s’utilise conjointement à un logiciel de simulation virtuelle du site automatisé, une solution robuste qui permet de superviser en temps réel l’opération de manutention des marchandises. Grâce à la combinaison de ces deux systèmes, le port peut améliorer son efficacité et sa productivité.

InTraDE contribuera aussi aux efforts déployés par les autorités nationales et européennes pour dévier une partie du trafic routier vers des autoroutes maritimes côtières en améliorant l’efficacité du transport maritime de courte distance au sein de la région.

Un exemple pour la prochaine génération

Le partenariat du projet a généré un important capital de connaissances, débouchant sur la création d’un Master international de deux ans en robotique et transports dès la prochaine rentrée universitaire.

Ce master, qui a reçu récemment l’agrément du ministère français de l’éducation et de la recherche scientifique, est délivré conjointement par deux grandes écoles d’ingénieurs: Polytech-Lille et l’École centrale de Lille.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «InTraDE, Intelligent Transportation for Dynamic Environment» a fait l’objet d’un investissement total de 7 344 771 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 3 672 386 EUR au titre du programme opérationnel «Europe du Nord-Ouest» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

13/10/2015