La Channel Marine Academy attire les jeunes vers le secteur maritime

En œuvrant à augmenter l'attractivité des activités marines et maritimes auprès des jeunes et à stimuler leur emploi dans ce secteur, la Channel Marine Academy améliore l'inclusion sociale, l'emploi, l'éducation et la formation dans les régions de la Manche en Angleterre et en France. Ce projet aide les employeurs et les organisations de formation à attirer l'attention des jeunes sur les carrières dans le secteur marin et maritime ainsi qu'à adapter les opportunités de formation de manière à garantir le recrutement durable de jeunes possédant les connaissances et compétences requises dans le secteur maritime.

Autres outils

 
Des stagiaires français testent des techniques de sauvetage en surf lors de leur visite d'échange au Falmouth Surf Life Saving club. Des stagiaires français testent des techniques de sauvetage en surf lors de leur visite d'échange au Falmouth Surf Life Saving club.

" Le projet Channel Marine Academy nous a permis d'attirer l'attention des jeunes sur les possibilités d'emploi qu'offre le secteur maritime dans nos régions périphériques. À long terme, le projet sera extrêmement bénéfique pour nos entreprises et pour l'économie locale car nous nous attachons à renforcer l'aptitude à l'emploi des jeunes, de plus en plus nombreux à profiter d'une expérience professionnelle dans le secteur marin. "

Paul Wickes, directeur général, Cornwall Marine Network

Le projet s'adressait principalement aux jeunes sans emploi âgés de 16 à 24 ans, vivant dans des zones côtières ou rurales et ne possédant pas de qualifications spécifiques. Il entendait toucher près de 3 000 jeunes et 800 entreprises à l'aide d'activités de sensibilisation et aider 500 jeunes à trouver un emploi dans le secteur maritime.

Les partenaires du projet ont mis en commun et optimisé les ressources et les coûts afin de réaliser, dans les deux pays concernés, des études permettant d'identifier des employeurs, des organisations de formation et des jeunes intéressés par des formations et des emplois au sein du secteur marin et maritime. Ces études ont abouti à la création d'une base de données transfrontalière d'entreprises maritimes susceptibles de collaborer avec le projet.

Outils pour la promotion de formations et de filières

Des ateliers ont été organisés pour les partenaires du projet dans le but d'élaborer une stratégie commune visant à sensibiliser les entreprises actives du secteur maritime ainsi que les jeunes. Les partenaires ont développé des outils pour promouvoir la formation et les emplois maritimes, comprenant un jeu vidéo bilingue, un film en 3D présentant les filières maritimes et un site Web encourageant la participation des organisations de formation et des jeunes.

Un réseau transfrontalier de quelque 50 ambassadeurs d'entreprises maritimes a ensuite été mis en place afin de promouvoir auprès du public cible les possibilités d'emploi et de formation au sein du secteur maritime. Une chaîne d'information sur les emplois maritimes et un programme de préformation élaboré conjointement pour 80 personnes, comprenant des séances de formation et plus de 30 échanges de jeunes entre la France et l'Angleterre, ont également vu le jour.

Plus de 50 % des jeunes préformés ont déjà trouvé de l'emploi, principalement dans le secteur marin et maritime. Les formations proposent des débouchés dans la construction navale, l'ingénierie, la pêche, les sports nautiques et la marine marchande.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Channel Marine Academy» a fait l'objet d'un investissement total de 1 276 594 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 638 297 EUR dans le cadre du programme opérationnel «France (Manche) – Angleterre» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

22/05/2015