B.NEW: un réseau transfrontalier d'entrepreneuriat féminin promeut les exportations et les compétences en affaires

Plus de 200 femmes entrepreneurs britanniques et françaises font partie d'un innovant réseau transmanche d'entrepreneuriat visant à promouvoir les compétences en affaires, les exportations et les bonnes pratiques.

Autres outils

 
Initiative de réseautage B.NEW qui a eu lieu en avril 2014, en Cornouailles, Royaume-Uni. Initiative de réseautage B.NEW qui a eu lieu en avril 2014, en Cornouailles, Royaume-Uni.

" Le contact était époustouflant, ces femmes sont vraiment pleines d'enthousiasme et présentent leurs activités de manière très professionnelle. "

Femme entrepreneur française suite à un séjour au Royaume-Uni organisé par le projet

B.NEW, le «Business Network of Enterprising Women» (réseau de femmes entrepreneurs), a vu le jour en 2009. Il réunit le talent entrepreneurial féminin de Bretagne (France), des Cornouailles et du Hampshire (Royaume-Uni). Le but du projet était de créer un réseau transmanche pour promouvoir la création d'entreprises dirigées par des femmes et favoriser leur développement international. Depuis son lancement, plus de 200 femmes entrepreneurs britanniques et françaises ont rejoint le réseau en ligne B.NEW.

Ces femmes d'affaires viennent de différents secteurs allant de la mode aux services de conseil aux entreprises, en passant par le tourisme, l'artisanat, le design et la production cinématographique.

Coup de pouce à la création d'entreprises

L'un des objectifs principaux de l'organisation est d'aider les femmes à créer et développer leur propre entreprise. Le réseau aide les nouvelles femmes entrepreneurs à prendre contact avec des femmes d'affaires expérimentées des deux côtés de la Manche. Il ouvre également la voie au développement des exportations transmanche par le biais du réseau de contacts.

Le projet B.NEW a pour objectif le partage des meilleures pratiques liées à l'entrepreneuriat féminin en Angleterre et en Bretagne ainsi que le développement de relations commerciales interculturelles entre les femmes entrepreneurs des deux pays. Le réseau a créé une base de données des entreprises participant au projet B.NEW. Tout ceci favorise l'internationalisation des entreprises et l'accès pour les femmes entrepreneurs à l'aide financière européenne et nationale. Le site Internet du réseau contient un forum qui permet à ses membres de partager leur expérience et les meilleures pratiques tout en nouant de nouveaux contacts.

Soutien et formation

B.NEW encourage également l'apprentissage des langues et une initiation à la création d'entreprises et au développement informatique. Près de 400 entreprises ont participé aux activités du réseau dont des ateliers, des formations et des possibilités de mise en réseau. Plus de 60 femmes ont assisté à ces formations linguistiques et informatiques.

Comprendre la dynamique de l'entrepreneuriat féminin constitue aussi une mission fondamentale du projet B.NEW. C'est dans cette intention qu'a été entamée une recherche comparative sur la situation des femmes entrepreneurs selon le pays. Des tables rondes et des entretiens ont été organisés afin d'identifier les problèmes auxquels ces femmes sont confrontées et d'envisager les solutions possibles pour les résoudre. Grâce à ce projet, des recommandations seront adressées aux décideurs de France et d'Angleterre pour qu'ils puissent contribuer à promouvoir l'entrepreneuriat féminin.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «B.NEW - Business Network of Enterprising Women» a fait l'objet d'un investissement total de 1 783 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional de l'UE s'élève à 891 000 EUR au titre du programme de coopération transfrontalière Interreg IV A «France (Manche) – Angleterre» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

06/03/2015

Vidéos