Avec le Métaphone à Oignies, la musique remplace le charbon sur le site minier du 9-9bis

Le Métaphone à Oignies dans les Hauts-de-France est l’emblème de la reconversion de la fosse 9-9bis. Cet ancien site minier d’où fut extrait le charbon entre 1933 et 1990, fait l’objet d’un projet dédié aux pratiques musicales et à la valorisation patrimoniale. En 2013, le carreau de fosse a vu naître le Métaphone, salle de spectacles jouant un rôle d’instrument de musique grâce à ses façades qui produisent et diffusent des sons à l’extérieur. En 2016, l’ancienne salle de douches a été transformée en plateau de danse, auditorium et studios de répétiton. Cette réhabilitation est tournée vers les artistes amateurs et professionnels, le public individuel et scolaire mais aussi les habitants.

Autres outils

 
Sur l’ancien site minier réhabilité du 9-9bis à Oignies, le carreau de fosse a vu naître le Métaphone © Alice Gonsolin pour le 9-9bis Sur l’ancien site minier réhabilité du 9-9bis à Oignies, le carreau de fosse a vu naître le Métaphone © Alice Gonsolin pour le 9-9bis

" Le Métaphone est un espace emblématique, car il s’agit d’une construction contemporaine sur un carreau de fosse dont le bâtiment des machines a été classé aux Monuments historiques. Le public a tout de suite adopté ce lieu qui accueille des concerts de musique actuelle et populaire. "

Justine Flahaut, responsable de communication du 9-9bis

Sauvé de la destruction grâce à son classement aux Monuments historiques en 1994, le 9-9bis a été racheté par la Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin aux Charbonnages de France en 2003. Depuis le 30 juin 2012, le carreau de fosse est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO au titre de « paysage culturel évolutif ».

Sa reconversion a été conçue selon le concept de « chaîne des pratiques musicales ». Chaque lieu réhabilité invite à la musique, sous forme de pratiques, d’éducation, de création ou de diffusion. Les interactions originales entre musique et patrimoine sont favorisées.

Le Métaphone peut recevoir de 500 à 1000 personnes. Entre 35 et 45 concerts l’animent chaque année, avec des artistes locaux, nationaux ou internationaux. L’originalité de cette salle, ce sont les instruments (orgues, percussions, xylophones, cymbales, bâtons de pluie, etc.) installés sur les parois extérieures, qui ouvrent sur la création de sons et de formes musicales nouvelles. Imaginé par le cabinet d’architectes Hérault-Arnod et par le journaliste, musicien et designer sonore Louis Dandrel, le Métaphone est enveloppé de bois, d’acier Corten et de verre transparent et dépoli.

Egalement réhabilitée, la salle de douches accueille plusieurs espaces. Un Auditorium pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes propose des spectacles pour le jeune public et vise à accueillir des groupes régionaux. Il a aussi vocation d’être un lieu de répétition et de formation. La “salle des pendus“, où les mineurs suspendaient leurs vêtements à des crochets, a été transformée en salle d’exposition. Six studios ont été créés pour les pratiques des musiciens amateurs et professionnels.

Le Balatum, une salle d’évolution corporelle de 82m2, est consacrée aux formes d’expression dans le champ des cultures urbaines et aux projets transversaux musique/danse ou danse/patrimoine dans le cadre de résidences. Les anciennes Chaufferies offrent des espaces dédiés aux entreprises et à l’accueil de séminaires.

Cette reconversion est une belle occasion de ressusciter le site tout en valorisant la mémoire et le patrimoine miniers. Un parcours patrimonial doit permettre de mieux comprendre l’histoire des lieux. Le troisième volet du projet concerne en effet le bâtiment des machines, qui abritera un parcours muséographique sur le fonctionnement de la mine ainsi qu’un café- concert.

Total investment and EU funding 

Le projet “Métaphone à Oignies : 9-9bis, après le charbon, la musique” a fait l’objet d’un investissement total de  6 106 578 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à  2 548 876 EUR au titre du Programme opérationnel Compétitivité et Emploi Nord-Pas-de-Calais pour la période de programmation 2007-2013. L’investissement relève de l’axe 4 Volet territorial et de la priorité 5 « Accompagner quelques projets visant l’excellence territoriale ».

 

 

Date de rédaction

26/10/2017