Un hôpital transfrontalier en Cerdagne améliore les service offerts aux citoyens français et espagnols

Deux régions de part et d’autre de la frontière franco-espagnole ont décidé de construire un hôpital transfrontalier pour améliorer l’accès de la population locale aux services de santé.

Autres outils

 
Hôpital transfrontalier de Cerdagne Hôpital transfrontalier de Cerdagne

" La mise en service du nouvel hôpital améliorera la gamme des services offerts à la population espagnole de Catalogne et bénéficiera aussi à la population française de Cerdagne. Du côté français, l’hôpital le plus proche était auparavant à au moins deux heures de trajet. "

Catherine Barnole, coordinatrice du projet pour le Groupement européen de coopération territoriale de l’hôpital transfrontalier de Cerdagne.

L’«hôpital transfrontalier de Cerdagne» est un établissement unique en son genre et totalement équipé, situé dans la ville de Puigcerdà. Il s’intègre dans un projet plus large de services de santé transfrontaliers et vise à garantir à la population locale des soins de santé adaptés et diversifiés.

Cette établissement de traitement des maladies aiguës sera aussi l’épicentre d’un réseau de services transfrontaliers. Cofinancé par le Fonds européen de développement régional, l’hôpital est équipé de 64 lits, 32 chambres, trois salles d’opération, une salle d’accouchement et d’installations annexes polyvalentes. Cette structure permettra aux patients d’accéder rapidement et facilement aux services médicaux les plus demandés. Ils pourront aussi utiliser les nouveaux centres d’excellence transfrontaliers spécialisés en gériatrie, réhabilitation et pédiatrie.

Mis en service en septembre 2008, l’hôpital transfrontalier est issu d’un partenariat entre le Groupement européen de coopération territoriale de l’hôpital transfrontalier de Cerdagne et le ministère de la santé de la Generalitat de Catalunya, le gouvernement régional de Catalogne (Espagne). Le projet envisage la création d’une organisation transfrontalière distincte pour la construction et la gestion de cet établissement.

La solution aux pénuries de services de santé

La Cerdagne compte environ 30 000 habitants, un chiffre qui passe à 150 000 en période touristique. Compte tenu de l’éloignement du lieu des grandes villes et des installations médicales polyvalentes, cette population est relativement importante, ce qui s’avère problématique lorsque les habitants ou les touristes ont besoin de services de santé. À cette difficulté s’ajoutent les différences concernant les systèmes publics de soins de santé et les asymétries des compétences institutionnelles entre la France et l’Espagne.

Pourtant, en matière de santé, les besoins sont les mêmes des deux côtés de la frontière. L’hôpital transfrontalier représente une solution unique en son genre. Il permet aux ressortissants français et espagnols d’utiliser les services de santé en tenant compte des deux systèmes et de leurs avantages respectifs pour aboutir à une nouvelle forme plus intégrée de soins de santé transfrontaliers.

Investissement total et financement de l’UE

Le projet «EFA 32/08 HTC: Cross-border Hospital of Cerdanya» a fait l’objet d’un investissement total de 28 615 385 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 18 600 000 EUR au titre du programme opérationnel de coopération transfrontalière «France-Espagne-Andorre» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

15/10/2014