Le partage des bonnes pratiques entre les pouvoirs municipaux et les travailleurs du secteur public dans le sud de la Finlande

Le projet «Paketti» entend amener les travailleurs du secteur public à échanger leurs points de vue sur les modes de prestation des services publics dans la région de Päijät-Häme en Finlande et sur la façon dont on pourrait les améliorer.

Autres outils

 
Rassembler les citoyens pour améliorer les services publics entre les municipalités. Rassembler les citoyens pour améliorer les services publics entre les municipalités.

La Finlande est l’un des pays les plus décentralisés de l’Union européenne. De nombreux services publics essentiels comme la santé, les services sociaux ou l’éducation sont gérés à l’échelon local. Mais la chute du revenu fiscal en raison de la récession économique mondiale a conduit une région de Finlande, Päijät-Häme, à identifier les éventuels facteurs d’efficacité comme l’échelle ou la coopération et à restructurer les prestations de services dans les douze municipalités qui la composent.

On espère qu’en trouvant des solutions communes pour la région, la productivité augmentera et que l’on pourra économiser sur la gestion. C’est ainsi que des indicateurs uniformes ont été établis à l’échelon régional de façon à permettre les comparaisons entre les différentes municipalités.


La directrice du projet, Jaana Simola, affirme que cette expérience, qui a rassemblé les représentants des douze municipalités, d’ONG, du secteur tertiaire et du secteur privé, s’est avérée extrêmement positive. «Tous ces gens réunis en un même endroit ont fini par réaliser qu’ils avaient tous le même type de problèmes à résoudre», explique-t-elle. «Le projet les a aidés à trouver des solutions communes concernant les modes de prestation de services. Je pense que le plus important, c’est que les gens se réunissent et discutent entre eux


Développer des stratégies et des solutions communes


Pour illustrer le renforcement de la coopération entre les municipalités de la région, prenons l’exemple de la diffusion d’une carte de bibliothèque commune qui permet aux titulaires d’utiliser les services de toutes les bibliothèques de la région grâce à un système informatique centralisé. Les lecteurs peuvent ainsi rechercher, réserver, emprunter ou rendre du matériel quand ils veulent et où qu’ils vivent.


L’efficacité du réseau régional d’alimentation en eau doit aussi être renforcée. Il est prévu de créer une seule société publique pour approvisionner les 200 000 habitants de la région.


L’un des plus grands problèmes de la région est le vieillissement de sa population. En effet, Päijät-Häme est la région de Finlande qui affiche le vieillissement le plus rapide. Les municipalités de la région, dont la population en âge de travailler baisse chaque année, se retrouvent face à un défi: prendre en charge de plus en plus de citoyens âgés avec de moins en moins de personnel médical. Le projet «Paketti» a appuyé le développement d’un système social et de santé commun pour la région de façon à ce que tous les habitants aient accès à des services de grande qualité indépendamment de leur lieu de vie.


Coût total et financement de l’UE

Le projet «Paketti» disposait d’un budget éligible total de 2 700 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 1 800 000 EUR au titre du programme opérationnel «Finlande méridionale» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

25/04/2013