L’ouverture d’un centre culturel sami met en valeur la culture de ce peuple

La construction d’un centre culturel sami en Laponie finlandaise figure sur l’agenda politique depuis les années 70. Après des années de débats, ce centre a enfin ouvert ses portes en 2012.

Autres outils

 
Le nouveau centre culturel sami Sajos met en valeur la culture du peuple sami en Laponie (Finlande). Le nouveau centre culturel sami Sajos met en valeur la culture du peuple sami en Laponie (Finlande).

Outre ses autres fonctions, le centre culturel sami Sajos offrira un lieu de réunion permanent pour le Parlement sami de Finlande qui, jusqu’à présent, siégeait dans différents bâtiments. Le nouveau centre hébergera aussi le secrétariat du Parlement ainsi que des installations permettant d’accueillir des concerts, des spectacles, des films, des réunions, des conférences, des expositions et des salons.

Ce nouveau bâtiment multifonctionnel, qui a coûté 14,9 millions d’euros, abrite aussi l’Institut d’éducation sami, une bibliothèque et des archives consacrées à la culture sami, l’agence administrative régionale de la Laponie, l’association sami pour la santé et les questions sociales (SámiSoster ry) et l’association pour la langue sami d’Inari (Anarâškielâ servi). On trouve aussi un magasin d’artisanat et un restaurant. Le hall principal du centre peut accueillir 430 personnes.

L’objectif principal du centre est de favoriser la préservation, la promotion et le développement de la culture, de la langue et des activités commerciales du peuple sami, de gérer l’autogouvernement culturel sami et d’améliorer les conditions de vie de ce peuple indigène. Le nouveau centre servira de vitrine pour faire connaître le peuple sami au reste du monde et l’on espère que ses objectifs multiculturels susciteront l’intérêt de l’opinion nationale et internationale.

Rassembler les Samis des différentes régions

Le centre a été construit sur les rives de la rivière Juutuanjoki, dans le village sami d’Inari, considéré comme un grand pôle culturel du peuple sami en Finlande. Bien que ce centre ait pour principal objectif de promouvoir la culture sami et de réunir son peuple réparti sur plusieurs régions, il compte aussi proposer ses services aux autres habitants de la Laponie, aux étudiants en langues, aux opérateurs culturels, aux visiteurs et aux touristes événementiels.

D’après un porte-parole du centre, on espère que ce centre deviendra un symbole du dynamisme et de l’évolution de la culture sami et de son autonomie culturelle, rehaussera la fierté de ce peuple et renforcera son identité. 

Environ 70 emplois ont été créés lors de la phase de construction du centre culturel et 10 depuis l’ouverture du bâtiment. Le centre emploie actuellement une cinquantaine de personnes. L’organisation d’un concours pour choisir le nom du centre a permis de faire connaître le projet et de susciter l’intérêt de la population et sa participation.

Coût total et financement de l’UE

Le projet «Sámi Cultural Centre Sajos» disposait d’un budget éligible total de 4 377 818 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 2 200 000 EUR au titre du programme opérationnel «Finlande septentrionale» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

25/04/2013