InnoEnvi: sept régions s'associent pour l'environnement

Les secteurs privé et public de sept régions du Sud de la Finlande s’associent pour la promotion des entreprises ciblées sur l’environnement.

Autres outils

 

Contexte

Les Finlandais sont connus pour mettre la barre très haut en matière d’environnement, et leur expertise est reconnue dans toute l’UE. Par contre, les sociétés actives dans le secteur, tout en étant nombreuses (3 600 pour tout le pays), sont souvent de taille modeste. Pour croître, les PME doivent collaborer de manière systématique avec des partenaires adéquats, nationaux et internationaux. Ce fut là l’objectif du projet InnoEnvi, dans le sud de la Finlande: créer des groupements (« clusters ») et des sous-groupes (« mini-clusters ») thématiques d’opérateurs environnementaux afin de permettre à ceux-ci de trouver de nouvelles opportunités d’affaires et accroître leur potentiel d’exportation.

Groupements

InnoEnvi visait ainsi à assurer le développement du savoir-faire en matière d’environnement, et à susciter une réelle coopération entre sociétés actives dans les mêmes niches, ainsi qu’entre centres technologiques, universités, etc. Moyens utilisés: inventaire des sociétés actives dans le secteur, réalisation d’études de marché et de ressources, identification des savoir-faire et des nouvelles tendances environnementales. Le tout était supporté par un portail incluant des services en ligne et donnant une information régulièrement mise à jour.

De la bioénergie au traitement des sols contaminés, de la fabrication des tuyaux d’irrigation à la consultance en géotechnologie, la palette des services s’est considérablement élargie. Aussi, le travail en cinq sous-groupes (énergie propre, gestion des eaux propres et usées, suivi écologique des opérations minières, gestion des déchets solides et contrôle environnemental) fut un élément central du projet. Ils offraient aux PME l’occasion d’utiliser les ressources et les expériences d’entreprises plus importantes, de centres d’expertise et d'ONG nationales et internationales.
Les activités mises sur pied en concertation étroite avec les entreprises ont inclus la planification stratégique, le marketing, la production de matériel publicitaire, la participation à des foires et à des « road shows », la mise en place d’instruments de recherche et développement, etc.

Partenaires

Les partenaires d’InnoEnvi (Green Net Finland, partenaire principal, Lahti Science and Technology Park Ltd, Häme Polytechnic, Lappeenranta Technical University et Turku Science Park Ltd) sont des organisations régionales qui disposent de compétences avérées dans le soutien à des sociétés ciblées sur l’environnement, et suffisamment motivées pour poursuivre le travail au-delà du projet. En clair, l’ensemble des partenaires se sont assurés de la durabilité du projet avant même son lancement.

Le principal service externalisé – la consultance dans le cadre du travail en groupements - a été assuré par le Technical Research Centre of Finland (VTT). L’Université technique d’Helsinki (Dipoli) fut chargée de l'organisation de conférences scientifiques sous format video via le web.

Résultats

InnoEnvi a eu un important effet boule de neige sur le développement des entreprises environnementales dans tout le pays, et même au niveau international. C’était aussi la première fois que plusieurs régions finlandaises s’associaient dans le cadre d’un travail en clusters en faveur du développement systématique d’un secteur commercial spécifique.
Un réseau de sociétés privées et publiques a été établi entre sept régions du sud de la Finlande. Alors qu’au départ 700 sociétés avaient été répertoriées, elles sont aujourd’hui dix fois plus nombreuses et proviennent de sept pays. Quatre services en ligne ont été développés afin d’améliorer les échanges entres les membres des sous-groupes et 33 publications ont été diffusées. Aujourd’hui, InnoEnvi a lancé plus de 50 projets de seconde et de troisième génération. La grande motivation, la compétence et l’excellente atmosphère de travail entre partenaires ont été déterminants dans cette réussite.

Date de rédaction

01/06/2002