Des techniques de gestion décentralisée des ressources pour les communautés insulaires

RegioStars 2013 Finalist...Pohjois-Suomi, Finlande; Hamburg, Niedersachsen, Schleswig-Holstein, Allemagne; Friesland, Noord-Holland, Zuid-Holland, Zeeland, Pays-Bas; Sydsverige, Västsverige, Suède; Eastern Scotland, Highlands and Islands, Royaume-Uni; Norvège; États-Unis

L’initiative Cradle to Cradle Islands œuvre à l’élaboration de techniques et technologies permettant une utilisation décentralisée et durable des ressources telles que l’eau, l’énergie et les matériaux dans les communautés isolées. Les techniques mises au point dans les îles de la région de la mer du Nord peuvent être appliquées dans le monde entier.

Autres outils

 

Les îles de la mer du Nord sont confrontées à de nombreux problèmes communs: l’isolement géographique, l’insuffisance des ressources locales (énergie, matériaux et un approvisionnement en eau limité), la baisse de la population et les pressions qu’exerce le tourisme sur les ressources et sur l’environnement.

Le projet Cradle to Cradle Islands (C2CI) utilise ces îles comme terrains d’essai. Les organismes de recherche et les entreprises peuvent y expérimenter de nouvelles technologies et approches durables susceptibles d’apporter des solutions locales aux problèmes liés à l’approvisionnement en eau, en énergie et en matériaux. Les solutions innovantes et décentralisées mises au point concernant les infrastructures, l’utilisation de l’eau en circuit fermé, la gestion du risque et les empreintes écologiques peuvent être appliquées aux îles de l’ensemble de la région de la mer du Nord et même dans le reste du monde.

Le projet C2CI, mis en œuvre dans 12 îles appartenant à six pays de la région de la mer du Nord, sous la houlette de la province de Fryslân (Frise, NL), compte 22 participants provenant de gouvernements locaux et régionaux, de centres d’expertise, de compagnies des eaux et d’entreprises privées.

Ce projet de trois ans financé par l’UE (programme de la mer du Nord d’INTERREG IVB) a été lancé en 2009 dans le but de favoriser le renforcement des connaissances et les échanges d’expérience et ainsi trouver les solutions décentralisées les plus durables aux problèmes de gestion des ressources.

L’approche transnationale commune adoptée ici est essentielle car les communautés insulaires sont incapables de résoudre elles-mêmes ces problèmes en raison de leur petite taille et du manque de connaissances et de ressources financières. Grâce à ce projet, diverses technologies insulaires innovantes et durables sont en cours d’élaboration.

a. Le concept «Maison de vacances éternelle» sur l’île d’Ameland (NL) tire parti des dernières innovations en utilisant des circuits fermés d’approvisionnement en eau et des technologies énergétiques permettant d’économiser les ressources sans nuire au confort et à la santé. La diminution de la consommation d’eau grâce aux douches à recyclage et aux systèmes de toilettes par aspiration fait partie du concept.

• L’île de Spiekeroog (DE), partenaire du projet, a mis au point un concept de piscine durable, adopté à son tour par l’île de Vlieland (NL).

• L’université de Delft (NL) a conçu un «vélo-cargo», un moyen de transport innovant qui est aujourd’hui produit à l’échelle commerciale et déjà utilisé par IKEA pour ses clients.

b. L’île de Samso (DK) applique un programme consistant à utiliser la biomasse et les réseaux intelligents pour produire de l’énergie. L’île de Texel (NL) travaille à l’élaboration d’un système d’éclairage durable utilisant des diodes électroluminescentes (LED) alimentées par des panneaux solaires.

•Un panier de pique-nique Cradle to Cradle, fabriqué avec du liège, a été créé. Garni de produits locaux, il sera offert aux personnes louant des vélos.

Le portail web «Wise Islands» (www.wisle.org) est un réseau mondial d’échange de connaissances sur le projet C2CI («C2CI Knowledge Exchange Network»), créé pour permettre la diffusion des résultats du projet et les discussions à ce sujet au-delà du partenariat et pour constituer un réseau international d’îles C2C.

C2CI a déjà livré des résultats concrets, et suscite l’intérêt et l’implication d’acteurs extérieurs à la région de la mer du Nord, par exemple l’île Roosevelt de New York, l’université d’Oulu en Finlande et Taïwan.


«Le programme Cradle to Cradle Islands promeut l’utilisation décentralisée et durable de nos ressources en eau, en énergie et en matériaux. Les résultats du projet attirent l’attention du monde entier et, grâce au lancement du portail WISLE, un premier pas a été franchi vers la création d’un réseau mondial d’îles intéressées par l’approche C2CI
Hans van Meerendonk, province de Fryslân


Date de rédaction

25/10/2012