Les communautés locales collaborent à l’installation des télécommunications à haut débit dans les zones rurales

Dans les régions peu peuplées de Finlande centrale, la coopération intermunicipale est l’héritière d’une longue tradition impliquant le cas échéant la conclusion d’accords volontaires entre les communautés concernant la prestation de services clés. L’expérience finlandaise a permis de rappeler qu’en travaillant avec d’autres villes et villages, les citoyens des zones reculées pouvaient bénéficier d’un meilleur accès aux services de base.

Autres outils

 
De meilleures connexions à haut débit dans les zones rurales du centre de la Finlande. © Municipalité de Saarijärvi De meilleures connexions à haut débit dans les zones rurales du centre de la Finlande. © Municipalité de Saarijärvi

Bien souvent, les sociétés commerciales chargées de l’installation des technologies de télécommunication ont tendance à négliger les régions périphériques et rurales, ce qui peut conduire à une forme d’isolement commercial, professionnel, voire personnel pour certaines des régions les plus reculées d’Europe.

Financé par le Fonds européen de développement régional, le projet de télécommunications à haut débit permet aux habitants de ces régions de bénéficier d’un vaste spectre de services en ligne.

À travers la mise en commun de différentes ressources d’investissement, le projet entend installer la technologie Ethernet à haut débit dans les municipalités du centre de la Finlande, ce qui n’aurait pas été possible si les municipalités avaient agi seules. Le projet a également impliqué la mise sur pied d’un portail d’information commun pour la région.

Télémédecine et apprentissage en ligne: enfin une réalité

La modernisation des moyens de télécommunications dans la région permet également un plus grand recours à la télémédecine. Les patients diabétiques peuvent par exemple désormais utiliser les services Web pour contrôler leur état de santé depuis leur domicile. Dans les zones reculées, où le centre médical le plus proche peut parfois être très éloigné du domicile du patient, cette nouvelle possibilité de suivi de sa glycémie en ligne implique moins de temps perdu dans les trajets.

Relier toutes les régions du centre de la Finlande à l’Internet à haut débit a également conduit à une plus grande utilisation des programmes d’apprentissage en ligne par les écoles, ainsi que dans les instituts d’enseignement supérieur et de formation professionnelle, en permettant aux étudiants des zones reculées d’accéder à un large éventail de cours en ligne.

Hilkka Laine, gestionnaire du projet, a affirmé que ce dernier avait aidé à accroître la qualité des connexions à haut débit dans la région et que les utilisateurs pouvaient désormais jouir d’un spectre bien plus large de services et d’opérateurs.

En plus de renforcer le sentiment d’appartenance à la communauté, cette mise à disposition de moyens de télécommunication à haut débit dans les zones reculées a aussi permis de renforcer la cohésion territoriale, ce qui est l’un des principaux objectifs de l’Union européenne. Ce type de projets impliquant un rapprochement des citoyens vivant dans les zones périphériques contribue également à l’atteinte de l’objectif de l’Union européenne portant sur la promotion d’une croissance intelligente et inclusive.

Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Rurban - Finland: Broadband Services for rural areas in Central Finland» a bénéficié d’un investissement total de 196 230 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 98 115 EUR pour la période de programmation 2000-2006.

Date de rédaction

31/10/2013