Lutte contre le changement climatique: une conférence à la fois

En Finlande, en Suède et en Norvège, plusieurs régions ont collaboré en vue d'étudier la meilleure façon de profiter du changement climatique annoncé.

Autres outils

 
La conférence hivernale NNCC 2014 de Jokkmokk a réuni des représentants des communautés indigènes, des décideurs politiques et de jeunes entrepreneurs La conférence hivernale NNCC 2014 de Jokkmokk a réuni des représentants des communautés indigènes, des décideurs politiques et de jeunes entrepreneurs

Le Northern Network on Climate Change (NNCC) a rassemblé plus de 2 000 personnes à l'occasion de formations, d'ateliers constructifs et de conférences afin de trouver comment s'adapter au mieux au changement climatique annoncé en Suède, en Finlande et en Norvège.

Un total de 65 formations, conférences ou séminaires ont été organisés, rassemblant 2 000 adultes et 1 997 jeunes participants.

Les pays nordiques seront probablement les plus affectés par le changement climatique en raison de leur proximité avec l'Arctique. La hausse des températures annuelles moyennes en Arctique est deux fois supérieure à celle des températures annuelles moyennes dans le monde et cette tendance devrait se poursuivre. C'est pourquoi les pays nordiques ont besoin de stratégies efficaces pour faire face au changement climatique et s'adapter aux nouvelles conditions de vie.

Effets positifs du changement climatique

Les effets du changement climatique ne seront cependant pas tous négatifs pour les pays nordiques. Par exemple, l'arrivée d'eau devrait augmenter, permettant d'améliorer la production d'énergie hydraulique. L'efficacité énergétique contribuera à la création d'emplois. En effet, l'argent non dépensé dans l'énergie pourra être investi dans d'autres secteurs à plus forte intensité de main-d'œuvre. En outre, un climat plus chaud pourrait apporter des avantages pour l'agriculture dans ces pays nordiques.

Collaborer pour trouver des solutions innovantes

Le changement climatique aura un grand impact sur les populations autochtones des pays nordiques et les conférences du NNCC ont réuni des représentants des communautés indigènes, de jeunes entrepreneurs et des décideurs politiques afin d'étudier la meilleure façon de s'attaquer à ce problème en tenant compte de l'ensemble des effets du changement climatique.

Un outil a été développé pour aider les dirigeants et les responsables politiques à analyser les scénarios et identifier les principales menaces pour les entreprises et communautés. Un catalogue a été établi pour donner matière à réflexion aux participants quant aux mesures les plus appropriées pour leurs régions et à leur mise en œuvre.  

Le projet comprenait également la création d'un site Internet pour toutes les régions partenaires (www.nncc.se), le lancement d'une campagne cycliste dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité et l'organisation de divers événements à l'occasion de l'Heure pour la Terre. Des ressources et du matériel éducatifs ont été rassemblés pour permettre aux enseignants d'aborder la thématique du changement climatique dans les salles de classe et de sensibiliser les plus jeunes.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «NNCC-Climate Change, sustainable energy and sustainable development in the North Calotte region – small steps big impacts» a fait l'objet d'un investissement total de 622 662 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 277 510 EUR au titre du programme opérationnel «Interreg IV A Nord» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

27/01/2016