Clusters pour la protection de l’environnement

Les Finlandais sont reconnus pour leur expertise en matière d’environnement; cependant, les sociétés actives dans le secteur sont souvent de taille modeste et ont du mal à s’étendre. Pour les aider à trouver de nouvelles opportunités d’affaires et à augmenter leur potentiel d’exportation, le projet InnoEnvi mis sur pied dans le sud de la Finlande a créé des groupements (clusters) et des sous-groupes (mini-clusters) thématiques d’opérateurs environnementaux et a donné naissance à plus de 50 projets de deuxième ou troisième génération.

Autres outils

 
InnoEnvi opère dans le domaine de l'efficacité énergétique InnoEnvi opère dans le domaine de l'efficacité énergétique

«Le projet InnoEnvi fut réellement un point de départ pour notre société. Le service web créé dans le cadre du projet s’est ensuite développé pour devenir un portail d’échange matériel international plus vaste, qui a permis d’étendre nos activités à un autre niveau.»
Janne Koivisto, PDG, Consultance environnementale Hyötyvisio Ltd

Un registre a été créé en vue de garantir le développement du savoir-faire en matière d’environnement et de susciter une réelle coopération entre sociétés. Il comprend quelque 650 sociétés reliées à des registres internationaux similaires où plus de 6 000 sociétés des quatre coins du monde partagent activement des informations et leur expérience dans ce domaine.

Les petites pierres font les grands édifices

Les partenaires d’InnoEnvi (Green Net Finland, partenaire principal, Lahti Science and Business Park Ltd, l’Université des sciences appliquées HAMK, l’Université de technologie de Lappeenranta, le Lifelong Learning Institute Dipoli de l’Université de technologie d’Helsinki, l’Université Metropolia des sciences appliquées d’Helsinki et Turku Science Park Ltd) sont des organisations régionales qui disposent de compétences avérées dans le soutien des sociétés ciblées sur l’environnement. Alors qu’au départ 700 sociétés privées et publiques avaient été répertoriées, elles sont aujourd’hui dix fois plus nombreuses et proviennent de sept pays. Depuis août 2003, la coopération est réellement devenue une réalité, avec quatre services en ligne visant à simplifier les échanges entre les membres des sous-groupes. Le travail d’InnoEnvi inclut six études de marché et des tendances, des brochures telles que celle de «Green Net Mining», 33 publications, la planification stratégique, le marketing ainsi que la participation à des foires et à des «road shows».

Naissance de nouveaux clusters

Des mini-clusters ont été créés dans les domaines de la gestion des déchets, de la gestion des eaux propres et usées, de l’énergie, du contrôle environnemental, de la recherche écologique et de la gestion environnementale dans les industries minière et minérale. Des projets communs ont vu le jour dans tous ces mini-clusters. Les clusters offrent aux PME l’occasion d’utiliser les ressources et les expériences d’entreprises plus importantes, de centres d’expertise ainsi que d’ONG nationales et internationales.

Effet boule de neige de l’expertise finnoise

De la bioénergie au traitement des sols contaminés, de la fabrication des tuyaux d’irrigation à la consultance en géotechnologie, la palette des services et des thèmes couverts par InnoEnvi ne cesse de s’élargir. Le projet a eu un important effet boule de neige sur le développement des entreprises environnementales en Finlande, et même au niveau international. Le modèle de clusters du projet a été appliqué au projet FEEN Prognoos qui a permis d’étendre le cluster environnemental du sud de la Finlande à l’Estonie en constituant des mini-clusters finno-estoniens communs dans les secteurs associés.


Date de rédaction

23/12/2009