Affiner nos connaissances sur le transport de pétrole par voie maritime

Grâce à l'analyse des risques et au développement de technologies, un projet ayant pour thème le fret maritime a identifié des méthodes de réduction des dangers inhérents au transport maritime du pétrole.

Autres outils

 

" MIMIC a transmis aux responsables politiques une série de procédures visant à renforcer la sécurité maritime et à réduire les probabilités de marée noire dans le golfe de Finlande. Et, sur le plan opérationnel, les méthodes de prévention des risques maritimes ont été améliorées. "

Piia Nygren, association Kotka de recherches maritimes en Finlande

Bien que des millions de barils d'or noir transitent chaque jour par la mer Baltique, le transport pétrolier comporte des risques considérables qui pourraient être à l'origine de graves accidents. Le projet «MIMIC» a compilé les constats de précédentes études des risques liés au transport pétrolier et les a examinés à l'aune de nouvelles conclusions tirées à la suite d'accidents maritimes ayant fait l'objet de recherches moins fouillées.

Des simulations par ordinateur

Les résultats obtenus lors de cette étude ont été introduits dans un modèle informatique sur la base duquel les scientifiques ont établi des simulations de croissance du trafic maritime et calculé les probabilités d'accidents propres à certains itinéraires et types de navires. Ils ont également évalué les conséquences biologiques et financières d'une marée noire sur une zone géographique donnée.  D'autre part, les partenaires au projet ont étudié le rapport coût-efficacité des stratégies de contrôle déployées pour prévenir les accidents en mer.

Ils ont synthétisé leurs travaux dans différents rapports à l'intention des gouvernements et d'autres acteurs soucieux de prévenir de telles catastrophes. Le rapport «Transport pétrolier dans le golfe de Finlande en 2020 et 2030» revient sur la structure actuelle du transport de pétrole par voie maritime en mer Baltique et tente de définir l'évolution que suivra le trafic dans cette région entre 2020 et 2030. Un deuxième rapport s'intéresse plus particulièrement au rapport coût-efficacité de la politique de sécurité en mer et un troisième dresse un bilan du système de réglementation de la sécurité maritime en Finlande.

Les responsables du projet se sont aussi attachés à créer des campagnes d'information afin de mieux faire connaître les opérations de secours qui sont lancées en cas de marée noire. À travers les applications intégrées «Seatrack Web» et «SmartResponse Web», il est désormais possible de déterminer en temps réel la direction de la nappe d'hydrocarbures et les zones menacées et, par conséquent, d'accélérer le processus décisionnel en cas d'accidents. L'application «SmartResponse Web» est équipée du dispositif ADAM qui est capable d'estimer les fuites et dégâts subis par le pétrolier lors d'une collision ou d'un échouement. Ces technologies, qui ont été mises au point dans le cadre du projet MIMIC, sont aujourd'hui utilisées par les autorités estoniennes compétentes à des fins de planification, de formation et de gestion des situations de crise.

Planifier pour les personnes et les entreprises

Les menaces qui pèsent sur la sécurité maritime de la mer Baltique ont été recensées et évaluées et les résultats de cette analyse montrent que le niveau de sécurité est globalement satisfaisant.

Le projet MIMIC a envisagé les menaces que ce manque de sécurité pouvait comporter pour le commerce et la société en général de manière à mettre en œuvre les moyens nécessaires à une réduction des risques inhérents au transport maritime.

Investissement total et financement de l'UE

La poursuite du projet «Atténuer les risques inhérents au transport pétrolier par voie maritime au moyen de stratégies globales de sécurité (MIMIC)» a fait l'objet d'un investissement total de 2 072 340 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 1 590 560 EUR au titre du programme opérationnel «Baltique centrale» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

17/08/2015