La recherche et l’industrie unissent leurs forces pour une croissance transfrontalière

Les gouvernements locaux, les entreprises et les universités situés de part et d’autre de la frontière suédo-danoise travaillent main dans la main en vue d’améliorer le développement économique fondé sur les connaissances dans cette région transfrontalière. L’initiative d’Øresund Science Region vise à soutenir la dynamique acquise grâce à l’ouverture du pont d’Øresund.

Autres outils

 
Construction du pont d'Øresund Construction du pont d'Øresund

«Ce projet a eu un impact évident et a permis de surmonter les barrières linguistiques, juridiques et physiques en créant des partenariats interrégionaux jadis inexistants. Il s’agit d’un excellent exemple d’approche ascendante à triple hélice. Ce projet possède une base administrative solide et des partenariats efficaces. Il s’agit d’un bon exemple de mise en réseau fructueuse.»
Juge remettant la récompense RegioStar 2008 pour la «Promotion des groupements et réseaux d’entreprises»

L’initiative tire parti des atouts uniques de la région, tels qu’une population disposant d’un haut niveau d’études et une technologie à la pointe du marché. Elle a forgé un partenariat entre les 11 universités de la région, 6 parcs scientifiques, 2 000 sociétés et quelque 12 000 chercheurs. Ensemble, ces acteurs comblent le fossé entre la recherche et l’industrie en relevant les défis liés aux différentes dispositions existant dans chaque pays, telles que les droits de propriété intellectuelle, les mécanismes de financement, les exigences de fonds propres, les pratiques d’affaires et les structures universitaires.

Coopération en vue de stimuler la croissance

Øresund Science Region (ØSR) est un projet de développement régional destiné à promouvoir l’innovation et la recherche en reliant les autorités, l’industrie et des universités situées de part et d’autre de la frontière suédo-danoise dans des pôles d’expertise clés identifiés.

Les plateformes suivantes font partie du projet ØSR: Øresund IT; Øresund Environment Academy; Øresund Food Network; Øresund Logistics. Ces plateformes sécurisent et développent un environnement innovant en vue d’acquérir de nouvelles connaissances et de créer une structure de commercialisation efficace. Elles intègrent les différentes disciplines, telles que l’enseignement, l’industrie et le secteur public.

L’une de ces plateformes, Øresund Food Network, a lancé un projet de réseau appelé Unlimited Health (santé sans limite), visant à établir une industrie de la santé dans la région d’Øresund. Les principaux hôpitaux universitaires, universités et autorités ainsi que les principales industries alimentaires et pharmaceutiques de Suède et du Danemark appartiennent à ce réseau. Il en a résulté une augmentation de l’innovation et de la croissance des sociétés régionales dans le domaine des nouveaux produits alimentaires sains, contribuant à une amélioration générale de la santé publique à long terme.

Modèle de croissance

Le projet ØSR a développé un modèle de croissance unique, connu sous le nom de «double modèle triple hélice». Ce modèle se base sur les connaissances d’une région transfrontalière qui réunit les gouvernements, les entreprises et les universités locaux de deux pays possédant des cultures administratives et juridiques, des paysages industriels et des langues différents.

Résultats du projet ØSR: faisceaux et réseaux scientifiques dernier cri; création de nouvelles connaissances dans les domaines où la région d’Øresund est concurrentielle à l’échelon mondial; développement d’un environnement innovant et d’une structure de commercialisation efficace; création d’un marquage et d’un marketing global pour la région d’Øresund en tant que région à la pointe de la technologie, sécurisation d’une croissance économique durable tout en préservant des normes éthiques strictes; promotion de l’intégration de part et d’autre des frontières du Danemark et de la Suède; afflux d’étudiants, de scientifiques, de capitaux et de sociétés provenant du monde entier dans la région.


Date de rédaction

23/12/2009