Prévenir le décrochage scolaire dans la région de l'Øresund

Le projet «Preventing Dropout» a permis la création d'une plate-forme visant à permettre à une centaine d'enseignants et conseillers d’orientation danois et suédois de la région de l'Øresund d'échanger des connaissances et de développer des méthodes afin d'encourager les jeunes à poursuivre leurs études ou leur formation. C'est dans ce contexte que des cercles de recherche ont été mis en place. Ceux-ci devaient servir à enquêter sur ce qui motive les élèves à finir leur scolarité, en vue d'appliquer les conclusions de cette enquête dans les écoles et services d’orientation.

Autres outils

 
Activités d'enseignement du projet «Preventing Dropout» dans un lycée de Malmö. © Pelle Jeruryd Activités d'enseignement du projet «Preventing Dropout» dans un lycée de Malmö. © Pelle Jeruryd

" La principale leçon à tirer de ce projet, c'est que la salle de classe est le meilleur endroit pour convaincre les élèves de l'importance de l'éducation. Pour améliorer la situation, les enseignants doivent s'adapter à chaque élève en fonction de son niveau, dans des domaines tels que les compétences linguistiques. La participation de chercheurs universitaires explique probablement pourquoi de nombreux processus entrepris dans le cadre du projet "

Katarina Falk, coordinatrice suédoise du projet «Preventing Dropout»

Ces cercles s'articulaient autour de cinq thèmes: l'amélioration des langues, l'organisation interne des cours ainsi que la santé et le bien-être des élèves, l'enseignement inclusif, le leadership et l'avenir des services de conseils et d'orientation. Des chercheurs et des professionnels du secteur se sont penchés ensemble sur l'exercice de leur profession, ont échangé des idées et ont développé des méthodes et des bonnes pratiques visant à motiver et à instruire des élèves présentant un risque de décrochage.

La phase suivante a consisté à mettre en œuvre et à affiner ces méthodes pour relever les défis rencontrés par les différents partenaires. Ceux-ci ont choisi les méthodes qu'ils voulaient mettre en œuvre et les différents cercles de recherche ont ensuite mis au point le matériel didactique adéquat. L'organisation de présentations et de conférences, la diffusion de films et la publication d'articles ont permis de communiquer les conclusions de ces recherches et les différentes méthodes retenues.

Évaluation externe positive

Une évaluation externe a permis de conclure que l'amélioration des compétences linguistiques avait un impact sur le niveau scolaire des élèves et qu'elle augmentait les chances des élèves possédant de faibles compétences linguistiques de finir leur scolarité. L'organisation interne des cours et l’accent mis sur le bien-être des élèves permettent d'améliorer leur participation en classe et la qualité des cours, tout en renforçant les liens sociaux et l'apprentissage.

L'enseignement inclusif a un impact positif sur la motivation et l'apprentissage des élèves, ainsi que sur les taux d'absentéisme et d'abandon scolaire. Les travaux portant sur l'avenir des services de conseils et d'orientation permettent d'améliorer les compétences sociales et les aptitudes personnelles des élèves, tandis que les travaux sur le leadership permettent de renforcer l'impact des méthodes retenues.

Le projet a eu une incidence sur les méthodes d'enseignement et d'orientation utilisées par les écoles et universités de la région, ainsi que sur les stratégies retenues. Les méthodes développées sont utilisées dans le cadre d'autres projets et plusieurs réseaux continuent à les affiner et à les mettre en œuvre.

La documentation disponible peut être téléchargée gratuitement sur le site Internet du projet. Les réseaux ainsi créés et la mise en œuvre de ces méthodes au sein des écoles permettent d'assurer la durabilité du projet. La municipalité de Malmö a également insisté sur la réduction des taux d'abandon scolaire.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Preventing drop out» a fait l'objet d'un investissement total de 2 016 156 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 1 008 078 EUR au titre du programme opérationnel «Öresund-Kattegat-Skagerrak» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

26/01/2016