Une réaction d’urgence transfrontalière efficace dans la région frontalière entre le Danemark et l’Allemagne

Grâce à une mise en commun des ressources et à l’élaboration de procédures d’intervention, le projet «Emergency response without borders» (réaction d’urgence sans frontières), cofinancé par l’UE, accélère la mise en œuvre et améliore la coordination de l’aide d’urgence dans le Schleswig-Holstein et le Danemark-du-Sud.

Autres outils

 
Le projet réunit des pompiers danois et allemands pour une intervention d’urgence plus efficace. Le projet réunit des pompiers danois et allemands pour une intervention d’urgence plus efficace.

" Avec la coopération transfrontalière, un plus un est égal à trois pour les citoyens de la région. "

Peter Staunstrup, collaborateur du projet

C’est ainsi que les habitants peuvent désormais obtenir l’intervention d’urgence de la caserne de pompiers la plus proche indépendamment du pays où elle se trouve. La communication entre les pompiers danois et allemands a été facilitée par le biais de la publication de dictionnaires, de séminaires communs, d’une communication radio directe et d’une meilleure procédure de coordination au sein des centres de contrôle d’urgence des deux pays.

Faire face aux difficultés inhérentes aux actions transfrontalières

Le projet cherche à accroître la coopération transfrontalière selon trois axes. En premier lieu, pour simplifier l’utilisation des ressources de part et d’autre de la frontière, une carte des brigades de pompiers et de leur équipement a été publiée. Des formations communes ont permis aux pompiers de se familiariser avec le matériel et l’équipement de leurs partenaires respectifs, et des zones de responsabilité ont été définies pour les grandes catastrophes terrestres ou maritimes telles que les accidents de train ou les marées noires sur le littoral de cette région transfrontalière, par exemple.

Ensuite, des séminaires et ateliers ont été organisés pour permettre aux pompiers de se connaître, le tout accompagné d’exercices communs et d’une campagne de recrutement de jeunes pompiers bénévoles.

Enfin, le projet s’est intéressé aux aspects légaux des interventions de secours transfrontalières, notamment les questions d’assurance. Le personnel et l’équipement sont désormais dûment assurés en cas d’activités transfrontalières et tous les problèmes légaux ont été résolus.

Des services de secours proches des citoyens

L’une des principales réussites du projet est d’avoir rapproché les brigades de pompiers des citoyens par le biais des médias locaux, du recrutement de bénévoles et de services plus efficaces. À ce jour, huit interventions d’urgence ont pu être menées à bien, et le succès du projet a conduit les six partenaires à s’accorder sur une coopération à long terme une fois le projet terminé, dans une optique de continuité et d’étroite coopération.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Emergency response without borders (Gefahrenabwehr ohne Grenzen)» a fait l’objet d’un investissement total de 381 869 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à 248 215 EUR au titre du programme opérationnel «Syddanmark-Schleswig-K.E.R.N.» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

03/11/2014