CATE: De nouvelles opportunités commerciales dans le domaine de la haute technologie

Les projets de construction de deux accélérateurs de particules de classe mondiale dans le sud de la Suède ont ouvert de nouvelles opportunités commerciales aux entreprises suédoises, danoises et norvégiennes pour la fourniture d’équipements nécessaires à la technologie d’accélération.

Autres outils

 
De nouvelles opportunités commerciales dans le domaine de la haute technologie De nouvelles opportunités commerciales dans le domaine de la haute technologie

Le Cluster for Accelerator Technology (CATE) offre aux entreprises de la région SCANDINAVE transfrontalière Öresund-Kattegat-Skagerrak (ÖKS) des possibilités de développer leurs activités par l’échange d’informations sur les meilleures pratiques et le partage des connaissances.

L’objectif premier du projet CATE est de permettre aux entreprises d’accroître leurs chances de décrocher des contrats pour la conception, la construction et la maintenance des équipements de pointe nécessaires au fonctionnement de l’accélérateur de protons European Spallation Source (ESS) qui sera construit à Lund et de l’accélérateur de particules MAX-IV actuellement en cours de construction dans cette même ville. Les travaux de développement et de maintenance durant la phase de construction et d’exploitation de l’accélérateur EES devraient durer environ 40 ans, de sorte que les compétences régionales dans ce domaine devraient encore être sollicitées pendant un certain temps.

Les accélérateurs de particules ESS et MAX-IV seront principalement utilisés pour la recherche dans les domaines de la science des matériaux, des sciences du vivant et de la médecine. Mais aucune entreprise de la région n’a les capacités de construire seule les équipements hautement spécialisés qui sont nécessaires. Il est donc indispensable de coordonner les efforts des entreprises possédant différents types de connaissances spécialisées et d’améliorer les compétences de la région dans certains domaines.

Amélioration des compétences

Grâce au projet CATE, qui est financé par le programme de coopération territoriale européenne INTERREG, les entreprises de la région auront la possibilité de développer leurs compétences dans ces domaines ainsi que dans d’autres domaines hautement spécialisés. Les organisations participantes pourront suivre gratuitement des cours personnalisés, et certaines d’entre elles auront l’occasion de construire un module d’accélérateur en collaboration avec d’autres entreprises, des universités et des experts travaillant dans des centres de recherche en Europe.

Lorsque les entreprises locales auront renforcé leurs compétences en haute technologie, les entreprises de la région seront mieux placées pour tirer parti de l’ESS et du MAX-IV ainsi que d’autres grands centres de recherche dans le monde.

Le projet CATE a été lancé à l’initiative de chercheurs de plusieurs universités de la région ÖKS, en coopération avec des conseils régionaux, des organisations commerciales et l’ESS. Au total, 80 entreprises et instituts de recherche de la région prennent part  ce projet.

Outre le fait qu’il ait renforcé la compétitivité des entreprises régionales par le développement des compétences, CATE a aussi contribué à l’intensification de la collaboration transfrontière entre les universités participantes pour la recherche en sciences fondamentales dans le domaine de la physique subatomique. Il a aussi démontré l’importance de la technologie d’accélération pour la région et a déjà aidé plusieurs entreprises à attirer de nouveaux clients. Les chercheurs et les entreprises de la région ayant déjà travaillé ensemble dans un esprit de collaboration au travers du projet CATE, cette coopération pourrait se poursuivre dans le futur, dans le cadre d’autres projets de haute technologie.

«L’objectif central de CATE est de renforcer la compétitivité des entreprises de la région ÖKS dans le domaine des accélérateurs en transférant les technologies hors du domaine académique en trois étapes: des cours personnalisés, des visites d’études dans des centres de recherche en Europe, et «l’apprentissage par la pratique» dans le cadre d’un projet pilote. CATE revêt une importance stratégique pour la région, et a déjà contribué à la formation de partenariats d’entreprises, à des collaborations transfrontières et à de nouvelles activités commerciales qui n’auraient pas été possibles sans ce projet.»

  • Claes Fahlander, responsable du projet CATE

Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Cluster for Accelerator Technology [CATE]» a bénéficié d’un investissement global de 1 806 469 EUR, dont 773 045 EUR ont été alloués par le Fonds européen de développement régional au titre du programme opérationnel «Öresund - Kattegat – Skagerrak» d’INTERREG IVA pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

31/01/2014