Une nouvelle interface de transports dans la région du Sud de la Baltique

Le projet INTERFACE et sa version dérivée, INTERFACE PLUS, ont contribué à la coopération territoriale dans le domaine des transports dans le Sud de la Baltique en rassemblant autour de la même table les autorités locales et portuaires, les exploitants de ferries et les organisations du secteur du tourisme afin d'améliorer les liaisons entre les différents pays. Les partenaires au projet ont ainsi conçu une offre unique comprenant différents modes de transport, ouvert de nouvelles liaisons et amélioré le service proposé aux piétons qui empruntent les ferries.

Autres outils

 
l'orchestre philarmonique de Rostock lors de l'inauguration du système de billets InterCombi (c) Andreas Schubert, ville hanséatique de Rostock l'orchestre philarmonique de Rostock lors de l'inauguration du système de billets InterCombi (c) Andreas Schubert, ville hanséatique de Rostock

" J'adore voyager. Le Danemark et la Suède sont parmi mes destinations favorites. J'ai bien connu l'époque où les ferries n'assuraient pas suffisamment de liaisons et je me réjouis que les services et infrastructures pour les passagers sans voiture se soient autant améliorés. Mes trajets gagneront en confort et facilité. Et quelle excellente idée que ce nouveau billet InterCombi. Se déplacer devient tout de suite plus commode. "

Tilman Schubert, voyageur transfrontalier résidant à Rostock

Le ticket InterCombi est la solution idéale pour tous les voyageurs qui se déplacent sans voiture et qui pourront ainsi emprunter les bus et ferries exploités par les différentes compagnies pour faire la navette entre Rostock, en Allemagne, et Nykøbing, au Danemark. Quelque 10 000 billets ont déjà été vendus pendant la phase de développement du projet. Tous les horaires peuvent être consultés sur le site Internet intercombi-ticket.de, disponible en danois, en allemand et en anglais, via lequel les voyageurs peuvent également réserver leur billet jusqu'à deux heures avant leur départ.

Première grille horaire du genre

INTERFACE PLUS a permis de solutionner les problèmes liés à l'obtention, l'échange et l'intégration des données en temps réel pour les pays et les différents modes et opérateurs de transports au moyen d'une plateforme de partage des données entre l'Allemagne et le Danemark. Ces données servent ainsi à la mise à jour des informations sur les horaires et des tableaux d'affichage permanents. Les horaires en vigueur au port danois de Gedser apparaissent également dans la grille horaire allemande et, de la même manière, la grille horaire danoise reprend les heures de départ et d'arrivée des moyens de transport à Rostock.

INTERFACE est, à l'échelle européenne, à l'origine du premier système d'information multi-modal compilant les horaires en vigueur dans les différents pays partenaires au projet. Il est désormais possible de visualiser en temps réel les horaires des transports en commun allemands pour la prochaine heure et ceux des ferries Scandlines pour les six heures à venir.

Un système d'informations en temps réel pour les ferries

INTERFACE PLUS a mis au point un système d'informations en temps réel pour les ferries qui ne génère aucune interférence avec les instruments de bord. Pour que les prévisions fournies soient les plus précises possible, ce dispositif associe un système automatique d'identification des données, d'analyse des voies navigables et des conditions de navigation. Les responsables du projet ont adapté un serveur DFInet conçu au départ pour le réseau de transports en commun de Rostock de manière à intégrer aux informations sur les correspondances des fonctions en temps réel.

Une étude a évalué l'intérêt éventuel de rétablir l'accès des passagers, interrompu en 2011, à la liaison entre Darłowo et Ustka en Pologne et Nexø à Bornholm. Elle a analysé le marché, établi un modèle de correspondance par ferry, envisagé les possibilités d'une aide financière de la part des pouvoirs publics et dressé un bilan prévisionnel des pertes et profits. Les propositions avancées par ses auteurs ont contribué à la réouverture de la liaison entre Darłowo et Borhnolm.

Le site Internet portlink.eu a vu le jour lui aussi sous l'impulsion du projet. Via ce portail en ligne, qui compte actuellement 15 destinations, il est désormais possible d'obtenir toutes les informations sur les transports publics effectuant la correspondance entre les ports de départ des ferries et les centres-villes. Après avoir sélectionné le port de son choix, l'internaute accède à une carte interactive sur laquelle apparaissent les itinéraires et distances entre le port et les points d'accès aux transports en commun. Il sera informé du nom de la compagnie de transport, des horaires, de la devise en vigueur, des tarifs, des distances, de la localisation des arrêts et de l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.


Investissement total et financement UE

Les projets «INTERFACE et INTERFACE PLUS» ont fait l'objet d'un investissement total de 4 381 925 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 3 510 695 EUR au titre du programme opérationnel «Sud de la Baltique» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

15/09/2015