Tester l’avenir de l’énergie nucléaire durable

Un nouveau centre de recherche sur l’énergie durable mènera, sous le toit d’une seule et même institution, des activités éducatives, de recherche & de développement et d’analyse appliquée.

Autres outils

 

En plus de la création de 185 nouveaux emplois, ce nouveau centre devrait devenir une institution de référence dans le domaine de la recherche sur l’énergie nucléaire durable.

Projet pluridisciplinaire

Piloté par le Centre de recherche výzkumu Řež, en partenariat avec l’Université de Bohême occidentale, ce projet de centre de recherche entend moderniser et élargir la base scientifique de la recherche sur l’énergie, et en particulier sur l’énergie nucléaire durable.

En tant que projet pluridisciplinaire, les activités du centre comprendront l’éducation, la recherche & le développement et l’analyse appliquée. Le centre coordonnera ainsi quatre programmes de recherche:

  1. Circuits technologiques expérimentaux
  2. Diagnostics structurels et systémiques
  3. Cycle du combustible nucléaire
  4. Recherche sur les matériaux

Les activités de ces programmes seront ensuite encore divisées en différents domaines de recherche, dont la recherche sur les combustibles, à travers l’étude de matériaux et de composants utilisés dans la production énergétique, la construction et la gestion des infrastructures énergétiques, et la recherche sur les méthodes de mise au rebut sécurisée des déchets nucléaires.

Construction du centre

Pour développer ce nouveau centre, le projet impliquera la construction de trois nouveaux bâtiments et étendra ou reconstruira quatre bâtiments existants. Réparti sur différents sites en République tchèque, le centre aura une superficie totale de plus de 11 000 m².

Les bâtiments accueilleront des équipements et des instruments d’appui à la recherche, dont des circuits expérimentaux visant à développer des réacteurs nucléaires de nouvelle génération et de fusion, des diagnostics structurels et systémiques des équipements énergétiques en opération aujourd’hui, des laboratoires blindés d’essai et de mesure des propriétés des matériaux irradiés, des instruments analytiques de spectrométrie de masse à émission ionique secondaire (SMIS) et un laboratoire d’essais statiques et cycliques en environnement corrosif.

Objectifs d’emploi et de résultats scientifiques

D’ici fin 2015, le projet entend générer 422 publications scientifiques, 4 résultats de recherche et de développement protégés, 18 résultats de recherche appliquée, 22 projets collaboratifs, 55 postes d’étudiants de troisième cycle universitaire utilisant les infrastructures du nouveau centre et 185 nouveaux emplois dans le domaine de la recherche et du développement. Une autre ambition du projet est de voir le centre contribuer à la compétitivité de l’économie tchèque.

Financement total et européen

Le projet de «Énergie nucléaire durable» bénéficie d’un budget total éligible de 100 219 918 EUR, le Fonds européen de développement régional contribuant à hauteur de 85 186 930 EUR pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

04/06/2012