Intensification de la recherche médicale en République tchèque

Un nouveau programme de recherche dans la ville tchèque de Brno nous permettra de mieux comprendre les maladies cardiaques et cérébrales.

Autres outils

 

200 chercheurs et 203 étudiants devraient faire équipe dans le nouveau centre international de recherche clinique, qui fera partie de l'Hôpital universitaire Sainte Anne de Brno.

Lutter contre les grandes maladies

Trois grands programmes de recherche constitueront le cœur du nouveau projet. Ils étudieront des maladies actuelles parmi les plus répandues et les plus difficiles à traiter.

L'objectif du premier programme, baptisé CARDIO, est de rechercher des méthodes de détection précoce et des traitements de pointe pour les maladies cardiovasculaires (cœur). Parmi les sujets de recherche figureront les dispositifs à ultrasons et les systèmes de contrôle utilisés en cas de grave irrégularité des pulsations cardiaques (arythmies).

Un deuxième programme, baptisé NEURO, sera axé sur l'amélioration du diagnostic, du traitement et de l'hospitalisation des patients souffrant de maladies neurologiques aiguës (cerveau). Cela inclut la démence, les accidents vasculaires cérébraux et la sclérose en plaques. Plusieurs technologies seront étudiées, notamment des appareils à rayons X et à ultrasons perfectionnés.

Le troisième grand programme regroupera plusieurs plateformes de recherche dans des domaines médicaux de pointe comme la biotechnologie et la médecine expérimentale. Il servira à soutenir les progrès réalisés dans le cadre des deux autres programmes.

Une approche large

Le centre international de recherche clinique rassemblera des experts de plusieurs domaines tels que la science, la recherche, l'éducation, la technologie et la médecine. Il s'agira d'un des projets «multidisciplinaires» appelés centres d'excellence de l'UE. Le centre d'excellence de Brno bénéficiera aux patients, aux hôpitaux, aux universités et à l'industrie.

Il est prévu de construire 23 783 mètres carrés de nouveaux espaces de recherche, répartis sur deux bâtiments. Les financements européens serviront à adapter les nouveaux bâtiments aux besoins des programmes CARDIO et NEURO.

Le projet devrait créer 176 emplois lors de la phase de mise en œuvre. 200 postes supplémentaires seront créés une fois le centre opérationnel.

Coût total et participation UE

Le projet «St. Anne's University Hospital Brno - International Clinical Research Centre» dispose d'un budget éligible total de 100 552 721 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 85 469 813 EUR pour la période de programmation 2007-2013. Une contribution nationale supplémentaire de 101 785 281 a également été apportée.


Date de rédaction

23/10/2012