La modernisation d’une ligne ferroviaire annonciatrice d'un meilleur service

La mise en conformité d'un tronçon ferroviaire aux normes européennes devrait réduire les temps de trajet et accroître la capacité du réseau en République tchèque. La modernisation de la ligne ferroviaire reliant les villes de Zbiroh et de Rokycany devrait également améliorer la sécurité des passagers et réduire l'impact environnemental de ce moyen de transport dans la région.

Autres outils

 

Le projet porte sur la modernisation de 21,66 km de voie et des équipements de communication et de signalisation qui y sont associés. Il devrait permettre aux trains de circuler à des vitesses allant de 80 à 160 km/h. Lorsque la nouvelle ligne sera opérationnelle, elle devrait permettre de générer, grâce au temps gagné sur les trajets, une économie annuelle de quelque 9,83 millions EUR.

Projet de plus grande envergure

Les travaux s’inscrivent dans un projet à plus grande échelle en quatre étapes portant sur la modernisation de la ligne ferroviaire entre Prague et Pilsen. Cette route fait partie intégrante du réseau transeuropéen de transport, qui entend favoriser une circulation rapide et facile des marchandises et des personnes au sein et entre les différents États membres de l’UE.

Ces travaux entendent également mettre la route en conformité avec les normes européennes en matière d'interopérabilité ferroviaire, dont l'objectif est d'harmoniser les systèmes sur l'ensemble du continent. Le système européen de signalisation ferroviaire (ETCS) sera ainsi installé sur la ligne d'ici 2020. Ce système a été conçu dans le but d'améliorer la signalisation et accroître la sécurité. Il est l'un des éléments clés du système européen de gestion du trafic ferroviaire (ERTMS), actuellement mis en place à travers toute l'Europe.

L’infrastructure ferroviaire en République tchèque est détenue par le gouvernement et gérée par l’Administration nationale des infrastructures ferroviaires. La société ČD-Telematika a.s. est en charge de l’opération et de la maintenance d’une partie de l’équipement de communication et d’une partie du système d’information des passagers sur base contractuelle. Les activités opérationnelles sur les voies ferroviaires, de même que la maintenance et la réparation de certains dispositifs de communication, d’information et de blocage, sont assurées par l’opérateur ferroviaire, qui est également responsable de l’ingénierie et des installations électriques.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Optimisation de la ligne ferroviaire Zbiroh – Rokycany» a fait l'objet d'un investissement total de 221 044 198 EUR. La contribution du Fonds de cohésion s'élève à 119 788 116 EUR au titre de la priorité «Modernisation et développement du réseau ferroviaire RTE-T» du Programme opérationnel «Transports» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

10/04/2014