La modernisation d’un nœud ferroviaire facilitera les déplacements nationaux et transfrontaliers

D’importants travaux de modernisation du nœud ferroviaire et de la gare de Břeclav renforceront la sécurité et augmenteront la capacité de transport à un carrefour majeur du transport ferroviaire transfrontalier.

Autres outils

 

La reconstruction du nœud ferroviaire de Břeclav, au sud-est de la République tchèque, à la frontière avec l’Autriche et la Slovaquie, permettra de moderniser la gare et la voie ferrée afin d’améliorer les infrastructures ferroviaires et de respecter les normes techniques européennes en matière de sécurité.

Un couloir international de transport ferroviaire

Ce nœud représente une jonction majeure pour le trafic ferroviaire national et international. Il est situé sur deux couloirs de transit nationaux et sur deux lignes ferroviaires transfrontalières constituant des projets prioritaires du réseau de transport transeuropéen: la ligne Athènes-Sofia-Budapest-Vienne-Prague-Nuremberg/Dresde et la ligne Gdansk-Varsovie-Brno/Bratislava-Vienne. En République tchèque, près de 25 % du transport international de marchandises passe par Břeclav.

Des travaux antérieurs de modernisation ont déjà permis d’améliorer d’autres sites et sections le long de ces itinéraires. Břeclav fait partie des quelques carrefours et nœuds ferroviaires du réseau tchèque qui n’ont pas encore été modernisés.

Les travaux de reconstruction amélioreront la qualité des voyages en train, augmenteront la capacité des lignes du réseau, permettront des gains de temps, diminueront l’impact du chemin de fer sur l’environnement et renforceront la sécurité. La réalisation des travaux tout au long du projet supposera la création de 250 emplois.

Première phase des travaux

La reconstruction du nœud de Břeclav a été divisée en deux phases distinctes afin de réduire l’impact des travaux sur le fonctionnement quotidien du nœud ferroviaire. Le projet financé concerne uniquement la première phase, qui comprend les travaux suivants:

  • reconstruction des quais de gare conformément aux normes d’interopérabilité convenues et aux exigences d’accessibilité des trains aux personnes à mobilité réduite;
  • reconstruction et extension des passages souterrains;
  • travaux d’adaptation des systèmes de communication et d’enclenchement avant l’installation du système européen de gestion du trafic ferroviaire (ERTMS);
  • construction ou modification de 7,8 km de voies et modernisation de l’équipement.

Coût total et participation UE

Le projet «Reconstruction du nœud ferroviaire de Břeclav, 1e phase» dispose d’un budget éligible total de 98 242 674 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 70 303 930 EUR pour la période 2007-2013.

Date de rédaction

01/01/2007