Promouvoir des technologies de sources lumineuses novatrices en Europe centrale

Un projet mené en Europe centrale vise à créer un réseau transnational d'universités, de laboratoires et d'organisations commerciales en vue de développer et de mettre en œuvre des sources lumineuses novatrices (SLN) à l'aide d'un transfert de technologies.

Autres outils

 

" Les activités du projet encourageront la recherche et la technologie de pointe grâce à l'utilisation de sources lumineuses novatrices. Cela stimulera l'innovation, l'esprit d'entreprise et la croissance de l'économie de la connaissance ainsi que les capacités de recherche et d'innovation. Le projet entraînera la création de plus d'emplois de meilleure qualité en attirant un nombre croissant de personnes vers les activités entrepreneuriales et renforcera l'état d'esprit envers la recherche et l'innovation dans toutes les régions d'Europe grâce à la mise en place d'un cluster transnational basé sur les compétences créées par les activités du projet et sur l'équipement disponible dans les laboratoires des partenaires. "

Rodolfo Laghi, expert international du projet, Elettra Sincrotrone, et coordinateur du projet CENILS

Le projet «Central European Network for knowledge based on Innovative Light Sources (CENILS)» développe le potentiel de SLN, pouvant servir de microscopes extrêmement puissants et fournir de nouvelles informations sur les atomes et molécules.

Combler les déficits d'innovation

Le réseau créé par le projet prend en charge l'amélioration des réseaux transnationaux d'enseignement et de formation déjà en place, encourageant la libre circulation des connaissances et du personnel entre le secteur universitaire et celui des entreprises.

Il existe des disparités entre les différentes régions participant au projet en termes de potentiel et d'obstacles relatifs à cette technologie. C'est pourquoi ce projet a pour but de contribuer à la résorption des déficits au sein des cinq pays impliqués en renforçant l'innovation locale et les systèmes éducatifs dans les régions moins favorisées ainsi qu'en créant une connexion solide à long terme et de longue distance avec des systèmes similaires situés dans des régions plus développées.

Développement du capital humain

Ce projet devrait créer environ cinq emplois par le biais de la mise en œuvre de deux actions pilotes visant à promouvoir l'intérêt commercial envers deux applications SLN prometteuses. Au moins 40 personnes issues de la zone du programme d'Europe centrale et de membres du principal groupe cible (PGC) exécuteront ces actions pilotes avec l'aide des partenaires scientifiques du projet. Des ateliers ont été prévus pour former les membres du PGC.

Ces activités permettent au réseau CENILS de mettre en œuvre des stratégies et plans d'action communs visant à renforcer les ressources humaines et le développement des connaissances. Il encourage également l'échange sain de personnel qualifié au sein des différentes régions de la zone du programme afin de contribuer positivement à la gestion de l'évolution démographique et de la migration et de contrer les problèmes associés à la fuite des cerveaux.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «CENILS – Central European Network for knowledge based on Innovative Light Sources» a fait l'objet d'un investissement total de 1 091 500 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 881 745 EUR dans le cadre du programme opérationnel «Europe centrale» pour la période de programmation 2007-2013. Les travaux relèvent de l'axe prioritaire «Transfert de technologies et innovation dans les entreprises».


Date de rédaction

24/06/2015