Prague accueille un nouveau centre de recherche biotechnique et biomédicale

L’Institut de génétique moléculaire de l’Académie des sciences de République tchèque pilote un consortium portant sur la création du centre BIOCEV, destiné à créer quelque 400 nouveaux emplois.

Autres outils

 

Le nouveau centre sera bâti dans le Village Vestec, au sud de la capitale tchèque, et fera office de plate-forme d’échange pour les chercheurs et les étudiants de troisième cycle.

Coup de pouce à la recherche en République tchèque

Le centre BIOCEV a été conçu dans le but d’apporter une réponse à la nécessité de la République tchèque de se doter d’un centre de recherche moderne en biomédecine et en biotechnologie. Sa finalité sera de réaliser des avancées dans le domaine de la recherche et du développement (R&D), de l’enseignement et du transfert de résultats scientifiques en applications pratiques. Il nourrit l’ambition de devenir un Centre d’excellence de l’Espace européen de la recherche. En tant que tel, il devrait bénéficier aux étudiants doctorants, aux institutions de recherche, à la communauté scientifique de République tchèque, de même qu’à la société au sens large.

Cinq programmes de recherche

Le centre se focalisera sur l’innovation dans le domaine de la biotechnologie et de la biomédecine, en faisant office de plate-forme d’échange, où des spécialistes renommés issus de différents horizons pourront se réunir pour constituer des équipes de recherche sur la base de leurs intérêts mutuels communs. L’objectif est d’atteindre une synergie maximale entre la recherche fondamentale et la recherche à haute applicabilité et à haut potentiel pratique.

Il pilotera dans ce cadre cinq programmes de recherche scientifique: génomique fonctionnelle, biologie cellulaire et virologie, biologie structurelle et ingénierie des protéines, biomatériaux et ingénierie des tissus cellulaires et développement de procédures thérapeutiques et diagnostiques.

Ce consortium de sept partenaires impliqués dans la fondation du centre sera piloté par l’Institut de génétique moléculaire de l’Académie des sciences de République tchèque, le bénéficiaire du projet. Cinq autres instituts de l’Académie des sciences et les Facultés des sciences et de médecine de l’Université Charles de Prague viennent compéter la liste des participants engagés dans le projet.

Un centre de recherche de pointe

Le projet de construction débutera mi-2012 et devrait s’achever deux ans plus tard. Il comprendra deux nouveaux bâtiments, qui abriteront des laboratoires équipés de technologies de pointe et d’un équipement dernier cri. Il y aura cinq laboratoires de services centraux et 54 laboratoires de recherche dans le nouveau bâtiment, dans la superficie totale atteindra 25 483 m2. 24 modules technologiques seront fournis pour répondre aux exigences des cinq programmes de recherche. 450 chercheurs et 250 étudiants doctorants utiliseront le centre.

Quelque 400 nouveaux emplois devraient ainsi être créés dans le domaine de la recherche et du développement au sein du centre, qui soutiendra une dizaine de projets collaboratifs de recherche appliquée.

Financement total et européen

Le projet «Centre de biotechnologie et de biomédecine de l’Académie des sciences de République tchèque et de l’Université Charles à Vestec – BIOCEV» bénéficie d’un budget total éligible de 98 005 364 EUR, le Fonds européen de développement régional contribuant à hauteur de 83 304 560 EUR pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

04/06/2012