L’aboutissement d’un grand projet autoroutier

L’achèvement en 2007 du dernier tronçon frontalier de l’autoroute D8 de République tchèque s’avère très utile à la population locale ainsi qu’aux automobilistes voyageant au-delà de la région. Le transfert du trafic de transit de la route I8 vers l’autoroute permet une circulation plus fluide et plus sûre des véhicules, réduisant les problèmes d’encombrement locaux ainsi que la pollution atmosphérique.

Autres outils

 

«Les habitants du district d’Usti attendent impatiemment l’ouverture de l’autoroute D8. Il s’agit d’un projet essentiel pour notre région et la République tchèque dans son ensemble. Cela fait maintenant plusieurs années que nous attendons avec intérêt son achèvement et son ouverture; avec ce tronçon, nous faisons encore un pas de plus vers la réalisation de cet objectif.»
Jiri Sulc, gouverneur du district d’Usti, août 2006

L’autoroute D8 relie Prague à Dresde, en Allemagne. Lorsque tous les travaux routiers seront terminés à l’horizon 2011, une relance de l’industrie et du tourisme est attendue dans les régions environnantes grâce à l’amélioration des relations de transport.

Des ponts et un tunnel

La construction du tronçon de Trmice de l’autoroute D8 reliant Prague-Ustí nad Labem à la frontière entre la République tchèque et l’Allemagne a débuté en juin 2004, certaines parties de ce tronçon bénéficiant d’un cofinancement octroyé par l’instrument de préadhésion à l’UE (ISPA). Après l’adhésion de la République tchèque à l’UE, le Fonds de cohésion a poursuivi le financement. Selon cet arrangement, la moitié du coût total du projet était couvert par les fonds de l’UE.

La direction des routes et autoroutes de République tchèque a mis en œuvre le projet. Il comprenait trois constructions techniquement et financièrement indépendantes, deux ponts et un tunnel, sur un tronçon de route de 23,5 km au total.

Le premier site consistait en la création d’un pont d’une longueur de 1 143 mètres surplombant d’environ 30 mètres une ligne de chemin de fer, à Trmice. Ce pont composite en acier et poutres possède 31 travées. Le deuxième site comprenait la construction d’un tronçon d’autoroute de 1 745 mètres, avec un pont d’une longueur de 1 080 mètres reliant ce tronçon au troisième site de construction situé à Libouchec. Au niveau du troisième site, les travaux consistaient en la construction d’un tronçon d’autoroute d’une longueur de 1 435 mètres. Celui-ci se compose principalement d’un tunnel doté de deux tubes indépendants (de 535 mètres et 454 mètres de long), ainsi que des dispositifs de ventilation, d’éclairage et de communication.

Des liaisons plus rapides

Achevé en juin 2007, ce projet a amélioré les conditions de vie des résidents des zones urbaines avoisinantes en transférant vers l’autoroute le trafic de transit de la route à deux bandes existante reliant Teplice au point de passage frontalier de Cinovec. En outre, le trafic de toute la zone est désormais plus fluide et plus sécurisé. Par ailleurs, les temps de parcours au niveau régional ainsi qu’entre Prague et Dresde ont été considérablement réduits.

Seul le tronçon de 16,5 km de l’autoroute D8 reliant Lovosice à Rehlovice demeure inachevé. La fin de ce chantier est prévue pour 2011 environ. Prague bénéficiera alors de liaisons rapides vers l’Allemagne, étendant ainsi le potentiel économique de la région de la Bohème du Nord-Ouest.

Date de rédaction

06/01/2010