L’isolation réchauffe les écoles de Kladno

Faire monter la température est maintenant plus écologique à Kladno, en Bohême centrale, suite aux travaux d’isolation des murs extérieurs de huit écoles.

Autres outils

 

Des projets comme celui-ci contribuent à faire de l’UE une économie intelligente, durable et inclusive d’ici 2020, comme le prévoit la stratégie de croissance Europe 2020. L’UE doit relever de grands défis tels qu’une population vieillissante, une main-d’œuvre trop peu qualifiée, la nécessité d’innover davantage, de trouver un équilibre entre croissance économique et dégradation de l’environnement, et de veiller à des approvisionnements énergétiques propres et sûrs. Partout dans l’UE, les projets de politique régionale jouent un rôle fondamental pour s’attaquer à ces défis et à bien d’autres au travers de projets conçus pour créer de l’emploi, améliorer le rendement scolaire, développer des sources d’énergie renouvelables, encourager la productivité et donner les mêmes chances à tous les citoyens. Les projets et les régions jouent un rôle pivot puisqu’ils fournissent des résultats tangibles permettant d’atteindre les principaux objectifs de la stratégie.

Le projet a concentré son attention sur l’utilisation innovante et durable des sources d’énergie et la création d’un environnement scolaire plus sain et moins pollué. Il a pour ce faire installé une isolation thermique permettant d’économiser 235 tonnes de CO2 par an.

Un environnement éducatif écologique

Ce projet d’isolation d’écoles contribue à un environnement d’apprentissage plus sain grâce à un système de chauffage tiré de sources d’énergie intelligentes et durables. Des économies financières considérables ont également été réalisées puisque la demande de chauffage est maintenant plus faible. Les murs extérieurs de huit écoles, soit une superficie totale de 11 849 m2, ont fait l’objet de travaux d’isolation thermique. Les recommandations d’audits énergétiques ont été suivies pour choisir les méthodes et paramètres techniques utilisés.

Les avantages pour la communauté sont une consommation énergétique réduite de 3 346 GJ par an dans les bâtiments isolés, ce qui a fait baisser les émissions de polluants comme les gaz à effet de serre (CO2) de 235 tonnes par an. Ce genre de travaux contribue à améliorer la qualité de l’air dans l’agglomération de Kladno, où la densité de population est élevée et où une concentration excessive de certains polluants a déjà été constatée par le passé.

Provoquer un effet de domino

Au sens plus large, le projet tend à promouvoir les mesures d’économie d’énergie en coopération avec le Centrum ekologické výchovy (centre d’éducation environnementale) de Kladno. Le centre communiquera des informations, par le biais de ses programmes pour entrepreneurs et administrations publiques, sur les résultats tangibles pouvant être atteints lorsque des mesures d’économie sont mises en place dans les bâtiments, peu importe leur vétusté ou leur type. L’objectif à long terme est de lancer et mener à bien d’autres projets d’économie d’énergie dans des bâtiments existants et de nouvelles constructions.

Date de rédaction

22/08/2011