Faire pas à pas connaissance avec le pays voisin

Le Tandem germano-tchèque des centres de coordination pour les échanges de jeunes de Resenburg (Allemagne) et de Plzeň (République tchèque) a instauré une coopération territoriale à la frontière entre les deux pays pour que les habitants de cette région et, en particulier, les enfants puissent se rencontrer et faire connaissance.

Autres outils

 
Des enfants des écoles maternelles Sonneschein à Klingenthal et Mateřská škola Barvička à Kraslice participent à des activités organisées à la frontière entre leurs deux pays © Koordinierungszentrum Deutsch-Tschechischer Jugendaustausch – Tandem Des enfants des écoles maternelles Sonneschein à Klingenthal et Mateřská škola Barvička à Kraslice participent à des activités organisées à la frontière entre leurs deux pays © Koordinierungszentrum Deutsch-Tschechischer Jugendaustausch – Tandem

" Pour les enfants, ce projet est une occasion unique d'apprendre de nouvelles choses et de découvrir ce qui se fait de manière identique, semblable ou différente dans le pays voisin. Rapidement, ils font fi des barrières linguistiques et culturelles et c'est là un véritable atout pour ces futurs adultes. Je dirais même que c'est en cela que réside la principale force du projet. "

Sandra Scheurer, ambassadrice du pays voisin

Dans le cadre du projet Schritt für Schritt ins Nachbarland – Krůček po krůčku do sousední země (Faire pas à pas connaissance avec le pays voisin), des activités ont été prévues à l'intention des enfants de trois à huit ans, de leurs parents, des assistants maternels, des professionnels employés dans les crèches et les écoles maternelles, des enseignants des deux premières années de l'école primaire et des responsables de clubs de jeunes.

Ambassadeurs du pays voisin

Dans un souci de promouvoir la tolérance et la compréhension mutuelles, le projet s'est fixé l'objectif de faire naître des amitiés entre les plus jeunes habitants des deux pays et fédère ainsi toutes les régions frontalières entre l'Allemagne et la République tchèque. Une de ses caractéristiques est la désignation d' «ambassadeurs du pays voisin» qui sont appelés à aider les enfants des deux côtés de la frontière à se familiariser avec la langue et la culture de l'autre.

Les ambassadeurs ont concocté des programmes adaptés aux besoins des bénéficiaires avec des séances de jeux, des cours de langues, des lectures et des présentations qui ont insufflé une dynamique multilingue et conviviale au sein des groupes. Ils ont prodigué quelques conseils aux jeunes pour les aider à se lier d'amitié avec leurs camarades du pays voisin et à organiser des activités communes. Au total, 125 organisations, 29 ambassadeurs et plus de 6 000 enfants ont pris part à ce projet.

Des rencontres et des excursions de l'autre côté de la frontière

Les ambassadeurs ont également collaboré à la préparation et à l'organisation de rencontres et d'excursions dans le pays partenaire. Sur la base du «carnet d'adresses» qu'elle a compilé, l'association Tandem a lancé un service en ligne consultable par les personnes désireuses de faire de nouvelles connaissances en Allemagne ou en République tchèque. Les échanges et activités auxquels ont participé aussi bien les enfants que leurs parents et enseignants allemands et tchèques ont bénéficié d'un appui financier.

Parmi les autres activités organisées, on trouve des formations pour les professionnels de l'enseignement installés dans les régions frontalières, des services de conseil pour des projets conjoints entre l'Allemagne et la République tchèque et la promotion de la coopération entre les deux pays. Un bulletin trimestriel, des sites Internet présentant des exemples de bonnes pratiques, des ouvrages didactiques sur les activités transfrontalières à l'intention des jeunes enfants, des manuels pour les enseignants et les pédagogues et un dictionnaire tchèque-allemand ont aussi été publiés.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Faire pas à pas connaissance avec le pays voisin» a fait l'objet d'un investissement total de 608 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 489 800 EUR au titre des programmes opérationnels «République tchèque – Allemagne» et «Allemagne – République tchèque» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

19/08/2015

Vidéos