Un nouveau centre de recherche médicale accélère la recherche dans le domaine des maladies neurologiques

Le Centre NeuroImage fait partie de l’Institut de physiologie de l’Académie des sciences de la République tchèque et permet aux scientifiques qui étudient les maladies cérébrales d’avoir accès à des équipements de recherche dernier cri.

Autres outils

 
Le nouveau centre NeuroImage offrira aux scientifiques des installations de recherches à la pointe de la technologie Le nouveau centre NeuroImage offrira aux scientifiques des installations de recherches à la pointe de la technologie

Depuis son ouverture en 2010, les scientifiques du centre se sont avant tout penchés sur les changements qu’entraînent des lésions du système nerveux central. L’objectif du centre est d’étudier et de mettre au point de nouvelles procédures médicales qui pourraient venir en aide aux victimes de graves lésions cérébrales, de crises d’épilepsie, de douleurs ou de maladies psychiatriques.

Sur le plan technique, le centre possède également un microscope de haute technologie qui permet aux chercheurs de visualiser la morphologie d’un tissu nerveux. Ce nouveau microscope permet de mesurer le nombre de cellules individuelles des tissus nerveux. Le microscope peut aussi mesurer avec précision la longueur et le volume de ces cellules nerveuses, en créer des reconstructions tridimensionnelles et/ou des structures cérébrales et mener une série d’autres opérations.

Des équipements de recherche de pointe pour les scientifiques

«L’objectif de ce projet était de mettre en place un environnement de travail qui offrirait aux scientifiques en recherche fondamentale des conditions technologiques optimales pour l’analyse neuroanatomique et la morphologie quantitative», explique la coordinatrice Hana Kubová.

«Les scientifiques se demandent jusqu’à quel point les conséquences fonctionnelles des lésions cérébrales peuvent être minimisées et ils s’interrogent même s’il est possible de prévenir les crises d’épilepsie. Des connaissances approfondies des processus physiologiques de notre cerveau et des changements qu’ils subissent à la suite de lésions peuvent donner naissance à de nouvelles possibilités d’interventions thérapeutiques quand le système nerveux central est endommagé. Le projet a donné lieu à une amélioration des infrastructures de recherche et à une objectivité accrue des conclusions des examens des lésions cérébrales, des progrès qui ont à leur tour amélioré les résultats des recherches fondamentales.»

Les chercheurs disposent également au sein de leur centre d’un système complet leur permettant de mener des analyses stéréologiques et densitométriques, des reconstructions cellulaires tridimensionnelles et d’autres analyses tridimensionnelles. Le centre peut aussi être amené à faire des recherches dans d’autres domaines scientifiques et à mener des missions de recherche ponctuelles spécifiques.

Coût total et financement de l’UE


Le projet «NeuroImage - Centre for Studying the Morphology of Nerve Tissue» disposait d’un budget éligible total de 195 494 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 164 545 EUR au titre du programme opérationnel «Prague – Compétitivité» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

05/03/2013