Philoxenia – Inverser la tendance au dépeuplement des zones rurales en renforçant l’économie locale

L’exode des talents et des entrepreneurs dans de nombreuses régions rurales du sud de l’Europe a encore affaibli des zones déjà fragiles sur le plan économique. Cependant, dans cinq régions du pourtour méditerranéen, un projet de soutien aux entreprises cofinancé par le FEDER s’attache à contrer cette tendance.

Autres outils

 
Georgia, dans l’une des maisons macédoniennes typiques qu’elle a rénovée, a ouvert sona propre agence cabinet d’architecture à Thessalonique. Elle rénove de vieux bâtiments dans les zones rurales du nord de la Grèce. © INTERACT Georgia, dans l’une des maisons macédoniennes typiques qu’elle a rénovée, a ouvert sona propre agence cabinet d’architecture à Thessalonique. Elle rénove de vieux bâtiments dans les zones rurales du nord de la Grèce. © INTERACT

" Le programme Philoxenia a réussi à inverser la tendance au déclin démographique dans les régions où il est intervenu. Dans certaines zones, la population locale a même augmenté grâce à lui. Il a aussi contribué au renforcement et à la diversification de l’économie locale et a amélioré la qualité de vie dans de nombreux petits villages. "

Alkis Kalliantzidis, gestionnaire de projet

Les jeunes du monde rural souhaitent souvent quitter leur village d’origine pour vivre de nouvelles expériences en ville ou à l’étranger, et dans de nombreuses régions du sud de l’Europe, cette tendance s’est sensiblement accélérée avec la crise économique et la hausse du chômage chez les jeunes. La baisse de la population dans les villages et petites villes entraîne une diminution des services et des activités commerciales.

C’est pour lutter contre ce phénomène que le projet Philoxenia d’aide aux entreprises a été conçu. Principalement financé au titre du programme de coopération territoriale transnationale MED («méditerranéen»), il offre aux entrepreneurs un ensemble de subventions et de prêts à la création d’entreprises dans cinq zones rurales de Chypre, Grèce, Italie, Malte et Slovénie.

Un vaste éventail de bénéficiaires

Au cours des trois années qu’a duré le projet, 90 entrepreneurs ont reçu un soutien administratif, technique et financier pour monter leur activité. Plusieurs entreprises ont ainsi vu le jour et sont aujourd’hui prospères. C’est le cas, par exemple, d’une école de langues, d’une entreprise d’installation de systèmes photovoltaïques ou d’un cabinet agence d’architecture spécialisée dans la rénovation de bâtiments anciens.

Sur les 90 participants, 54 étaient des femmes et 36 des hommes. Le programme s’est inspiré du succès d’un programme français de soutien aux entreprises baptisé «Collectif Ville Campagne». Philoxenia signifie «hospitalité» en grec en référence au bon accueil que le programme entend réserver aux entrepreneurs qui retournent à la campagne pour créer leur entreprise.

En encourageant la mobilité des personnes qualifiées et talentueuses, le projet a contribué à l’amélioration de la qualité de vie en milieu rural et à la mise en place d’un développement économique durable à l’échelon local.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Philoxenia» disposait d’un budget total de 1 965 589 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 1 567 323 EUR au titre du programme européen de coopération territoriale MED 2007-2013.


Date de rédaction

15/11/2014

Vidéos