i4WALKer améliore les infrastructures et services touristiques des sentiers pédestres, en particulier le sentier européen E4

Le projet i4WALKer comprenait la construction et la rénovation de sentiers pédestres dans des zones d'importance environnementale et culturelle sur les îles de Chios, Crète et Chypre, en vue de protéger l'environnement naturel et de soutenir le tourisme grâce à la promotion de monuments culturels. La dimension de coopération territoriale transfrontalière du projet a permis d'améliorer les infrastructures et services touristiques et de mener des études liées à la création de nouveaux réseaux de sentiers.

Autres outils

 
Point d'information sur un sentier de randonnée réaménagé. © i4WALKer Point d'information sur un sentier de randonnée réaménagé. © i4WALKer

" Ce projet peut apporter de nombreux avantages à la région. Les parcours peuvent servir de catalyseur pour du développement local et entrepreneurial, et améliorer le produit touristique. Ils peuvent favoriser le recul du tourisme journalier au profit de séjours plus longs et attirer de nouvelles catégories de touristes, tout en renforçant la coopération entre les acteurs locaux. "

Roula Papadopoulou, unité régionale de Lasithi, région de Crète

Les partenaires du projet ont créé des outils visant à améliorer la planification et l'organisation de parcours pédestres, comprenant des projets pilotes et des spécifications techniques pour la conception, la gestion et le balisage de nouveaux itinéraires, la mise en état et la gestion des sentiers dans les forêts appartenant à l'État. Ces mesures ont entraîné la création et le balisage de cinq nouveaux réseaux dans la région Lasithi de Crète, à Chios et à Chypre - dans la péninsule d'Akamas, dans les montagnes de Troodos et sur le promontoire de Cavo Greco.

i4WALKer a également contribué à la rénovation des circuits entre les monastères d'Agioi Pateres et de Nea Moni, Armolia et le château d'Apolichnon, et Fa Lithi, à Chios, à la suite des feux de forêt d'août 2012. Des capteurs automatiques ont été installés pour enregistrer le nombre de visiteurs sur les nouveaux sentiers et les chemins restaurés. De plus, des systèmes d'évaluation des sentiers et de la satisfaction des visiteurs ont également été mis en place.

Formation de guides

Des séminaires ont été organisés et des directives publiées à destination de la population locale en vue de former des guides pour les itinéraires de montagne et de forêt. Parmi les actions de promotion et de diffusion figuraient la production de plus de 10 000 prospectus et cartes touristiques, la réalisation de guides et brochures touristiques, ainsi que l'utilisation de canaux promotionnels utilisant les TIC.

Ce projet a contribué à combler les lacunes en matière de services et d'infrastructures technologiques. La protection et l'exploitation de l'environnement naturel et culturel de la région et la mise en place d'un accès sûr et aisé aux sentiers ont favorisé le développement de formes de tourismes différentes et amélioré l'expérience touristique dans cette région. Cela devrait augmenter le nombre de visiteurs, allonger la saison touristique et ainsi renforcer la compétitivité du secteur dans les régions visées, encourager le développement des entreprises et améliorer le niveau de vie des habitants.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «I4Walker» a fait l'objet d'un investissement total de 581 949 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 465 559 EUR au titre du programme opérationnel «Grèce - Chypre» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

13/10/2015