Traitement royal pour les réseaux fluviaux en Bulgarie

Le Danube a souvent vu des eaux usées domestiques et industrielles non traitées se déverser dans son cours. Pour y mettre fin et garantir que le Danube et ses affluents restent propres à l’avenir, le projet de collecte et traitement régional des eaux usées à Gorna Oriahovitza a permis la construction d’une station d’épuration pour traiter les eaux usées provenant de trois villages voisins.

Autres outils

 
Le Danube bénéficie d'une nouvelle station d'épuration des eaux usées Le Danube bénéficie d'une nouvelle station d'épuration des eaux usées

«La construction de la station d’épuration a entraîné des retombées positives pour la population de la région, notamment la réduction du risque de pollution des sols, des eaux souterraines et des rivières et donc du risque sanitaire ainsi que l’amélioration de l’infrastructure utilitaire permettant d’augmenter les activités économiques, d’améliorer la qualité et la gamme des services à la population, de meilleures conditions pour le développement du tourisme et de l’agriculture et la création de nouveaux emplois.»
Jordan Mihtiev, maire de la municipalité de Gorna Oryahovitsa

Ce projet était considéré comme vital pour les communautés locales étant donné l’importance des préoccupations en matière de protection de l’environnement et des habitants. L’infrastructure a donc eu des retombées positives sur l’environnement au niveau de la propreté de l’eau se déversant dans les rivières de la région et des habitats de la flore et de la faune, ainsi que sur les résidents de la région et les visiteurs au niveau de la santé publique, et de l’environnement naturel devenu propre et attrayant. Grâce à un traitement tertiaire complet, les réductions d’azote et de phosphore satisferont aux exigences pour les zones sensibles.

Les villes proches causent moins de dégâts environnementaux

Le projet de collecte des eaux usées était l’un des 36 projets prioritaires du «Programme national pour la construction de stations d’épuration des eaux urbaines résiduaires dans la République de Bulgarie». En plus du traitement des eaux usées des villes de Gorna Oriahovitza (45 000 habitants), Liaskovetz (12 000 habitants) et Dolna Oriahovitza (4 000 habitants) et de la protection du bassin fluvial du Danube, l’infrastructure a été conçue pour répondre aux exigences de la directive sur le traitement des eaux urbaines résiduaires pour les localités comptant une population égale ou supérieure à 10 000 habitants.

Des efforts pour obtenir des rivières propres

Ce projet particulier était important car il était considéré comme un projet pilote dans le secteur hydraulique en Bulgarie. C’était le premier projet à financer une station d’épuration avec traitement tertiaire dans la zone fragile du bassin fluvial du Danube. En plus de la construction de la station, plusieurs éléments du système de collecte ont également été financés. La rivière Yantra, qui est un affluent du Danube, est polluée par des eaux usées non traitées déchargées dans son cours, mais la tendance semble s’inverser grâce à la nouvelle infrastructure. D’ici 2030, les eaux usées domestiques, commerciales et industrielles d’environ 102 000 habitants seront traitées.


Date de rédaction

12/01/2010