«Regions4GreenGrowth» aide les régions à investir dans l'énergie verte

Un programme novateur d'échange des connaissances a contribué à favoriser les investissements dans des projets d'énergie durable dans treize régions de dix pays européens, en facilitant l'accès aux financements et en assistant les régions dans la mise en place œuvre de politiques d'énergie verte.

Autres outils

 
éoliennes dans le Flevoland © Juul Baars. éoliennes dans le Flevoland © Juul Baars.

" Pour un responsable politique, il est très appréciable de recevoir des recommandations d'une équipe internationale d'experts. Nos évaluations par les pairs se sont révélées être un moyen efficace de renforcer nos connaissances sur le développement des investissements en matière d'énergie renouvelable. Il est impressionnant de voir que certains de nos partenaires ont déjà commencé à mettre en pratique les conseils reçus en créant, par exemple, de nouveaux instruments financiers. "

Jan Nico Appelman, Commissaire du Roi adjoint, Province de Flevoland & Président du Conseil de gestion du projet Regions4GreenGrowth.

Alors que les fonds publics disponibles diminuent dans la plupart des régions, l'un des principaux buts du projet Regions4GreenGrowth (R4GG) est d'identifier de nouvelles sources de financement de projets portant sur l'énergie verte, notamment la génération d'énergie renouvelable et les mesures d'efficacité énergétique, afin de permettre à l'UE d'atteindre ses ambitieux objectifs énergétiques.

Les investisseurs potentiels dans des projets d'infrastructure dans le domaine de l'énergie verte rencontrent fréquemment des difficultés à obtenir des lignes de crédit auprès des banques, qui hésitent souvent à investir dans ce secteur. En même temps, les financements publics sont généralement limités et non pérennes. C'est pour ces raisons que le projet R4GG porte une attention particulière au développement de mécanismes de financement public-privé.

À travers ce programme, les régions ont, par exemple, été conseillées sur la création de fonds régionaux à l'énergie, sur les prestataires de services énergétiques et sur l'élaboration d'appels d'offre publics visant à stimuler l'innovation et le marché local.

Évaluations par des pairs

Le projet R4GG prévoit l'organisation de visites entre les partenaires afin d'étudier les défis spécifiques des différentes régions. Ces visites, et l'organisation d'ateliers, donnent aux régions l'opportunité de partager leur expérience et leurs connaissances et permettent le développement de solutions adaptées afin de les aider à atteindre leurs propres objectifs en matière d'énergie durable.

Ainsi, par exemple, des experts venus des Pays-Bas, de Hongrie, de Suède et de l'Assemblée des Régions d'Europe ont visité durant cinq jours la région espagnole de Valence, prodiguant des conseils sur la mise en place de pôles, sur le recours à des emprunts plutôt que des subsides afin de créer une communauté d'investisseurs et un fonds d'investissement vert et sur les meilleurs moyens d'améliorer la communication. Des mesures d'efficacité énergétique sont à l'heure actuelle mises en œuvre avec succès dans le secteur public.

L'efficacité de cette méthodologie d'évaluation par les pairs préconisée par le projet a largement dépassé les attentes, grâce à l'important réservoir de connaissances et d'expérience que possède cette équipe internationale de spécialistes. Toutes les régions visitées ont ainsi pu se rendre compte que d'autres régions avaient déjà trouvé des solutions à des problèmes ou des difficultés auxquelles elles faisaient face.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Regions4GreenGrowth (R4GG)» disposait d’un budget total éligible de 2 090 577 EUR dont 1 621 841 EUR ont été alloués par le Fonds européen de développement régional au titre du programme Interreg IVC-Coopération interrégionale pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

29/09/2014