Nouveaux foyers adaptés pour enfants handicapés

En Bulgarie, des enfants handicapés institutionnalisés sont placés dans des logements modernes spécialement conçus et offrant des services de soutien adaptés à leurs besoins.

Autres outils

 
Foyers modernes et familiaux spécialement adaptés pour les enfants handicapés. Foyers modernes et familiaux spécialement adaptés pour les enfants handicapés.

La Bulgarie a mis en place un plan d’action national pour démanteler 130 foyers pour enfants de grande échelle et placer tous les enfants et adolescents actuellement présents au sein de ces institutions dans des logements alternatifs appropriés ainsi que mettre en place les services de soutien nécessaires sur une période de 15 ans.

Ce plan a été financé par l’UE à hauteur de plus de 100 millions d’euros provenant de différents fonds: le Fonds européen de développement régional (FEDER), le Fonds social européen (FSE) et le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER).

Rejoindre la communauté

Ce plan comprend notamment un projet sur quatre ans baptisé «Enfance pour tous», qui a débuté en 2010 et vise quelque 1 654 enfants (à partir de trois ans) et adolescents atteints de déficiences physiques et mentales vivant actuellement dans des institutions spécialisées du pays.

L’objectif général est de modifier la manière dont les enfants handicapés, un groupe particulièrement vulnérable, sont traités en Bulgarie. Chaque enfant/adolescent sera en mesure d’accéder à des services communautaires de soutien en fonction de ses besoins individuels et aura la possibilité de vivre dans une famille ou un environnement de type familial. Ces services ne sont pour le moment pas suffisamment développés ni disponibles pour les personnes dans le besoin. De même, les logements appropriés ne sont pas toujours disponibles et doivent encore être rénovés ou bâtis. Grâce à ce projet, les enfants/adolescents concernés bénéficieront d’un accès identique aux services et seront pris en charge au sein de la communauté, encourageant ainsi leur inclusion dans la société bulgare.

Foyers adaptés pour l’avenir

Le projet se concentre principalement sur la première partie de ce processus, à savoir la préparation et la mise en œuvre du transfert d’enfants/adolescents handicapés depuis les institutions vers les logements adaptés.

Dans le cadre de ce projet, un programme de subventions a été lancé au titre du programme opérationnel «Développement régional» afin de fournir des fonds aux 62 municipalités pour construire, réparer, équiper et meubler les logements. Des mesures d’efficacité énergétique sont en cours d’installation dans les bâtiments, comme l’isolation, le double vitrage et des liens vers des systèmes de chauffage efficaces. Les bâtiments sont équipés de manière à pouvoir bénéficier de sources d’énergie renouvelable afin de répondre à leurs besoins énergétiques. Le matériel et les meubles fournis sont également adaptés au soin des enfants.

Grâce aux subventions octroyées jusqu’à présent, la construction de 133 centres de type familial et de 27 foyers protégés est prévue dans les villes du pays. De plus, 16 centres de type familial et 9 foyers supplémentaires seront financés par le Programme de développement rural.

Pour Denitsa Nikolova, membre du ministère du développement régional et des travaux publics, le principal objectif du projet est «d’améliorer la vie d’enfants handicapés dans les institutions bulgare et de créer un modèle pour la transformation d’institutions spécialisées pour enfants en services communautaires alternatifs et novateurs». Elle souligne également que le projet «illustre de manière efficace comment les Fonds de l’UE peuvent se compléter les uns les autres», étant donné que le projet est à la fois financé par le FEDER et le FSE.

Investissement total et participation UE


Les investissements pour le programme «Aide pour la désinstitutionnalisation d’institutions sociales fournissant des services aux enfants à risque» s’élèvent à un total de 54 700 000 EUR, dont 46 500 000 EUR proviennent du FEDER. Ce programme fait partie du projet «Enfance pour tous» et est financé au titre de la priorité «Développement urbain durable et intégré» du programme opérationnel «Développement régional pour la période de programmation 2007-2013».

Date de rédaction

22/04/2013