Le projet BIOFUELS encourage le développement durable et dynamise l’économie locale dans une région transfrontalière

Le projet «Biofuels» jouera un rôle crucial dans la réalisation des objectifs énergétiques de la stratégie Europe 2020. Ce projet de développement rural innovant a pour but de développer les capacités régionales de production de biocarburants à partir de produits agricoles. 

 

Autres outils

 
Un champ de colza, une plante utilisée pour produire du biocarburant.  © Ministère roumain du développement régional et de l’administration publique Un champ de colza, une plante utilisée pour produire du biocarburant. © Ministère roumain du développement régional et de l’administration publique

" BIOFUELS s’est clôturé en 2013 et a donné lieu à plusieurs nouvelles propositions de projets. Trois projets de recherche fondés sur les résultats de “Biofuels” sont actuellement à l’étude. Ils impliquent des partenaires argentins, chypriotes, danois, français, norvégiens et portugais. En outre, le chef de file du projet participe à deux clusters, l’un sur la coopération dans le secteur des biogaz et l’autre sur le double usage des ressources végétales. "

Alina Butu, bénéficiaire

La région de Giurgiu-Ruse, située à la frontière entre la Roumanie et la Bulgarie, possède une longue tradition rurale et offre des conditions idéales pour la pratique de l’agriculture. L’objectif de ce projet transfrontalier était d’étudier les capacités régionales de production de biocarburants à partir de la biomasse des cultures énergétiques. 

«Biofuels» est mis en œuvre par cinq partenaires de part et d’autre de la frontière, et a mis sur pied un réseau de coopération solide réunissant les organisations (PME, pouvoirs publics locaux, universités, instituts de recherche, etc.) intéressées par la production et l’utilisation des biocarburants. La technologie a été testée dans le cadre de plusieurs démonstrations pratiques de culture, d’extraction d’huile et de traitement chimique d’huile végétale. D’autres activités ont également été organisées, notamment des études sur des sujets connexes, des formations, des conférences, des séminaires et des ateliers à l’intention des partenaires intéressés.

Tout au long du projet, les partenaires ont alimenté un portail internet et une base de données commune présentant les résultats obtenus, qui sont accessibles à tous. 

Les objectifs énergétiques de 2020 comme moteur de croissance

Les États membres de l’UE se sont fixé des objectifs ambitieux en matière d’énergie. D’ici 2020, la part des énergies renouvelables dans la consommation d’énergie totale doit atteindre 20 %, l’efficacité énergétique doit augmenter de 20 % et au moins 10 % des carburants destinés au transport devront provenir de biocarburants. Pour atteindre cet objectif, chaque État membre doit accroître sa propre production d’énergies renouvelables et de biocarburants. 

La promotion des biocarburants est une excellente occasion pour la Roumanie et la Bulgarie d’adopter des pratiques agricoles et forestières plus durables, et de stimuler le développement régional, l’investissement, la croissance et la création d’emplois. En d’autres termes, une occasion unique de transformer le désavantage lié à la vocation essentiellement agricole de ses terres en réelle chance de développement. 

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Biofuels - Source of Common Sustainable Development in the Cross-Border Cooperation area» a fait l’objet d’un investissement total de 961 233 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 815 318 EUR au titre du programme opérationnel de coopération transfrontalière «Roumanie et Bulgarie» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

29/01/2016