ARDAFORECAST - un système d’alerte fiable sur les inondations pour l’Arda, un cours d’eau transfrontalier

La Bulgarie et la Grèce se sont associées pour créer un système transfrontalier d’alerte précoce sur l’Arda, afin d’assurer la sécurité des riverains d’un des cours d’eau les plus sujets aux inondations du sud-est des Balkans.

Autres outils

 
Station hydrométéorologique télémétrique du barrage d’Ivaylovgrad sur l’Arda, à proximité de la frontière gréco-bulgare. Station hydrométéorologique télémétrique du barrage d’Ivaylovgrad sur l’Arda, à proximité de la frontière gréco-bulgare.

" Parmi les principaux résultats du projet, citons la création et la mise en service d’une technologie de prévision des inondations dotée d’un système d’alerte à cinq jours pour le bassin versant de l’Arda. Le projet crée une capacité technologique transfrontalière, renforce la sécurité de la population locale et améliore le climat des affaires dans la région. "

Prof. Dobri Dimitrov, gestionnaire du projet ARDAFORECAST, NIMH

Le projet ARDAFORECAST («Flood warning system establishment in Arda river basin for minimising the risk in the cross border area») a été lancé le 20 mars 2012. Sous la houlette de l’Institut national de météorologie et d’hydrologie (NIMH) et en partenariat avec l’EABD à Plovdiv, le Fonds pour le développement régional à Komotini et l’université Démocrite de Thrace à Xhanti, le projet porte sur la création d’un système d’alerte aux inondations pour surveiller les zones critiques du bassin versant de l’Arda et partager ces informations en temps réel.

Ce projet entend accompagner la mise en œuvre des mesures d’atténuation des inondations et réduire les risques que les inondations représentent pour la santé publique, l’environnement, le patrimoine culturel et l’activité économique de la région. Par ailleurs, il sert à promouvoir la coopération transfrontalière et à enseigner à la population locale des méthodes de réaction et de prévention adaptées en matière d’inondations.

Parmi les activités menées dans le cadre du projet ARDAFORECAST figurent la mise en place et la gestion d’outils fiables de prévision permettant de formuler en temps utile des alertes précises en cas d’inondation. Pour cela, il a fallu améliorer la densité et la fréquence des informations disponibles sur le réseau, installer d’autres stations hydrométriques automatiques, mettre sur pied un système d’information hydrométéorologique, constituer une base de données SIG et développer des modèles de prévision pour faciliter le partage en temps réel des données dans la région transfrontalière.

La perspective sociale de la prévention des inondations

Le projet ARDAFORECAST prévoit des mesures de sensibilisation visant à faire comprendre à la population locale la nécessité de se préparer aux inondations et de mieux se protéger des risques qu’elles entraînent. C’est pourquoi une approche efficace a été mise en place pour diffuser les prévisions d’inondations et les alertes aux utilisateurs finaux.

Les habitants ont participé à des activités de formation et d’éducation expliquant les procédures d’alerte, en coopération avec l’administration locale. De plus, des campagnes de sensibilisation ont été organisées, des outils web d’échange d’informations ont été créés et les décideurs, les parties prenantes et le grand public ont obtenu l’accès à toutes les données, prévisions et au matériel promotionnel nécessaires.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Flood warning system establishment in Arda river basin for minimising the risk in the cross border area» a fait l’objet d’un investissement total de 823 220,50 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 699 737,43 EUR au titre du programme opérationnel «Grèce et Bulgarie» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

03/11/2014