La coopération transfrontalière permet de renforcer les compétences linguistiques et la mobilité de l'emploi

Un projet transfrontalier contribue à promouvoir et à mettre en œuvre une meilleure compréhension culturelle et une mobilité d'emploi accrue en développant les capacités linguistiques de ses participants.

Autres outils

 
Des participants d'un atelier trilingue organisé dans l'Euregio Meuse-Rhin. Des participants d'un atelier trilingue organisé dans l'Euregio Meuse-Rhin.

L'intégration européenne a permis d'améliorer la liberté de circulation des travailleurs, qui peuvent désormais émigrer d'un pays à l'autre pour saisir les opportunités d'emploi qui se présentent. Cependant, si les frontières cessent d'exister, certaines barrières culturelles et linguistiques restent en place.

Linguacluster permet d'améliorer les connaissances linguistiques et culturelles en français, allemand et néerlandais et favorise la découverte transculturelle entre les habitants de la Belgique, de l'Allemagne et des Pays-Bas.

Linguacluster commence à l'école, à travers des échanges culturels, tant virtuels que réels, entre étudiants. Le programme aide les écoles à tisser des liens avec des écoles partenaires dans d'autres pays pour faciliter les échanges.

Les échanges durent un à trois jours et offrent aux étudiants une connaissance directe de langues et cultures différentes. Ils 'adressent aux étudiants des écoles primaires et secondaires.

Amélioration de la mobilité d'emploi et de l'interaction directe

Les étudiants des écoles professionnelles cherchent à améliorer leurs connaissances, c'est pourquoi Linguacluster leur propose des stages professionnels. En travaillant avec des organisations professionnelles, les étudiants découvrent ainsi les coutumes et langues d'autres pays et améliorent au passage leurs aptitudes professionnelles et linguistiques.

En plus de bénéficier d'une expérience directe et pratique, les étudiants peuvent également participer à une formation linguistique dans cinq professions définies : gestionnaire de bureau, réceptionniste, logisticien, représentant commercial et TIC. Les formations sont toutes disponibles en ligne.

Soucieux d'accroître les connaissances linguistiques transfrontalières, Linguacluster a conçu un livre  qui instruit les lecteurs tant sur leur région que sur les autres régions participantes. À cela il faut ajouter des ateliers de théâtre, des spectacles de chant multilingues et un tournoi de football transfrontalier.

Au total, Linguacluster est parvenu à attirer plus de 8 000 participants aux activités du projet et a développé un matériel didactique qui servira les générations futures d'élèves, professeurs, salariés et demandeurs d'emploi jusqu'en 2018.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Lingu@cluster» a fait l’objet d’un investissement total de 4 150 820 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 2 075 410 au titre du programme opérationnel «INTERREG IV A Euregio Maas-Rhein» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

14/12/2014