Mons développe le tourisme d’affaire avec le Micx, Centre de Congrès proche de la nouvelle gare

La ville de Mons en Wallonie (Belgique), a choisi l’architecte américaine Daniel Libeskind pour bâtir son nouveau Centre de congrès, le Micx (Mons International Congress Xperience). Inauguré en janvier 2015, le Micx participe au renouveau socio-économique de la ville. Situé au sein du quartier des Grands Près, entre la nouvelle gare et le grand parc des expositions Lotto Mons Expo, il dynamise l’économie locale en positionnant Mons comme centre wallon du tourisme d’affaires. Il a induit la création de plusieurs emplois ainsi que d’un hôtel 4 étoiles à proximité.

Autres outils

 
Le Micx © Ville de Mons Le Micx © Ville de Mons

" Depuis plus de dix ans, la Ville de Mons s’est engagée dans une politique ambitieuse de développement économique, culturel et urbain. A ce titre, la création du Centre de congrès constitue un levier économique très important. Le Centre de Congrès stimule l’économie locale, non seulement en offrant aux entreprises, aux universités et aux autres institutions organisatrices de congrès un outil moderne et performant, mais aussi en dynamisant le tourisme d’affaires. "

Elio Di Rupo, bourgmestre de Mons

De verre, bois et métal mêlés en un design futuriste, le Micx (Mons International Congress Xperience) allie l’efficacité d’un centre de congrès moderne à la performance énergétique d’un bâtiment durable. Ses salles sont équipées des dernières technologies pour répondre aux exigences de la clientèle d’affaire.

Bâti au cœur du pôle de développement des Grands Près, à l’arrière de la nouvelle gare et à proximité du centre-ville, il contribue à l’essor du tourisme d’affaires dans la capitale de la Province de Hainaut. Il emploie 4,5 personnes à temps plein et favorise les synergies économiques.

Avec ses façades de verre inclinées, sa structure en rubans et cet angle de bâtiment qui le traverse telle la proue d’un navire, le Micx symbolise le renouveau de Mons. Pas étonnant que la Ville ait choisi l’architecte américain Daniel Libeskind, sélectionné pour la reconstruction du site du World Trade Center à New York et également connu pour avoir réalisé le Musée juif de Berlin. L’agence d’architecture H2A, basée à Mons, l’a accompagné dans sa démarche. 

Le pari architectural du Micx intègre les éléments indispensables à la clientèle d’affaires d’aujourd’hui. Le centre de congrès comprend 3 auditoriums dont les fauteuils, tous équipés de prise électrique privative, ont fait l’objet d’un design spécifique. Le Micx dispose aussi de 14 salles équipées des technologies les plus récentes.

En respect de l’environnement, le site a été conçu pour optimiser les consommations énergétiques. Une attention particulière a été portée à l’enveloppe thermique ainsi qu’à l’étanchéité à l’air. L’éclairage naturel a été optimisé.

Depuis son inauguration en janvier 2015, le Micx contribue au dynamisme économique de la ville à plusieurs niveaux. En termes d’emplois directs, 4,5 personnes y travaillent à temps plein. En termes de fréquentation, le Centre de congrès a atteint en 2015 les objectifs de taux d’occupation fixés par l’exploitant. 

Les clients interrogés se disent tout à fait satisfaits de l’organisation des lieux, du niveau de qualité des infrastructures et des services offerts. Au-delà de ses activités propres, le Micx influence son environnement économique. Ainsi un hôtel 4 étoiles, le « Congrès Hôtel », s’est construit juste à côté, employant près d’une trentaine de personnes à temps plein. 

De plus, le Micx est situé à quelques centaines de mètres du Lotto Mons Expo, complexe ultramoderne de 15.000 m2 qui accueille les grandes manifestations comme les foires, les expositions, les salons, les événements culturels ou sportifs, etc. Cette proximité permet une complémentarité rare en Belgique. Ainsi équipé, Mons est fier de pouvoir accueillir des événements de grande ampleur.


Total investment and EU funding 

Le projet “Micx” a fait l’objet d’un investissement total de 32.869.320 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 12.938.679 EUR au titre du Programme opérationnel Wallonie (Hainaut) pour la période de programmation 2007-2013.

 


Date de rédaction

11/12/2017