Région de Bruxelles-Capitale/Brussels Hoofdstedelijk Gewest, Belgique

Le secteur des soins de santé doit actuellement faire face à une pénurie de main-d'œuvre, mais le Collège La Fraternité, une association sans but lucratif bruxelloise, contribue à y remédier. Ouvert en avril 2013, son Centre de Technologie Avancée dans les domaines de la de puériculture et des soins infirmiers vise à former des travailleurs de la santé potentiels pour combler cette pénurie et, au passage, stimuler l'emploi.

Autres outils

 
Mini hôspital au Centre de Technologie Avancée en puériculture et soins infirmiers du Collège La Fraternité. © La Fraternité Mini hôspital au Centre de Technologie Avancée en puériculture et soins infirmiers du Collège La Fraternité. © La Fraternité

" L'objectif principal du Centre de Technologie Avancée La Fraternité, avec son mini hôpital et sa formation de puériculteurs, d'aides-soignants et d'aides à domicile, porte principalement sur les services fournis aux personnes. Le Centre met les technologies les plus récentes à disposition des stagiaires et des professeurs, indépendamment de leur réseau d'enseignement ou du type de formation requis, ainsi que des demandeurs d'emploi et des travailleurs, dans le but de concevoir une formation certifiée. "

Rose Romain, Directrice, asbl Collège La Fraternité

Les locaux du Centre ont été dotés des équipements les plus récents dans le domaine de la puériculture et des soins infirmiers : mannequins interactifs, matériel informatique, logiciels et équipements pour crèches. Ils sont divisés respectivement en un mini-hôpital au rez-de-chaussée, et une crèche au premier étage.

Cela permet de dispenser une formation adaptée aux besoins des groupes les plus divers. En effet, les cours du Centre sont ouverts aux étudiants et professeurs des écoles secondaires, aux étudiants de l'enseignement supérieur non universitaire, aux étudiants défavorisés et aux demandeurs d'emploi. Une formation au développement professionnel est également fournie aux travailleurs actuels dans le secteur de la puériculture et des soins infirmiers.

Des relations étroites avec les fournisseurs de soins de santé, d'enseignement et de formation

Le Centre s'est employé à nouer des relations de travail étroites avec le secteur des soins de santé, en particulier avec les crèches et les hôpitaux du secteur privé. Cela devrait contribuer à obtenir des postes de stagiaires et des possibilités d'emploi pour les personnes formées par le Centre. Des partenariats ont également été mis en oeuvre avec une série de réseaux d'enseignement et fournisseurs de formations.

Le Collège La Fraternité estime qu'à pleine capacité le Centre est en mesure de fournir 1 600 jours-personnes de formation par an. Autrement dit, quelque 800 personnes seront formées chaque année, dont 25 % seront des travailleurs et des demandeurs d'emploi.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Centre de Technologies Avancées – Puériculture et soins infirmiers» a fait l'objet d'un investissement total de 949 190 EUR.La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 474 595 EUR au titre du programme opérationnel «Région de Bruxelles-Capitale» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

30/03/2015