Réduction des déchets via la réutilisation et la réparation des produits usagés

Europe centrale cherche à changer cette situation en soutenant la mise sur pied de centres de réutilisation et de réparation pour réduire les déchets au bénéfice de l’environnement.

Autres outils

 
Magasin du centre de réutilisation Ho&Ruck à Innsbruck, Autriche. © CERREC Magasin du centre de réutilisation Ho&Ruck à Innsbruck, Autriche. © CERREC

" Le projet CERREC a vraiment encouragé tous les pays participants d’Europe centrale à mettre en œuvre la directive-cadre sur les déchets de l’Union européenne concernant la “préparation en vue de la réutilisation”. Des structures efficaces ont été instaurées pour rendre la réutilisation accessible aux citoyens et aux autorités. "

Mag. Christian Leonhartsberger, Association municipale de gestion des déchets du centre du Tyrol

Le projet CERREC, acronyme anglais pour «centres et réseaux de réutilisation et de réparation d’Europe centrale», a été lancé en 2011. Il aide les partenaires et les autorités locales à encourager la réutilisation de toutes sortes de produits courants par le biais d’outils, de connaissances et d’une plateforme de communication transnationale sur la réutilisation.

Les autorités nationales et régionales peuvent tirer parti d’une boîte à outils proposant des normes de qualité, des lignes directrices, des procédures d’accréditation, des manuels, des stratégies et des exemples de bonnes pratiques. Cette boîte à outils met l’accent sur certains domaines comme la communication, l’attribution des rôles et des responsabilités entre les participants aux réseaux de réutilisation et les actions visant à générer l’acceptation et la confiance du consommateur.

La plateforme de coopération transnationale sur les produits réutilisables, également développée dans le cadre du projet CERREC, propose une base de données des bonnes pratiques pour aider les autorités locales à mettre en place leurs propres projets pilotes. Enfin, le projet CERREC appuie la création de plans d’action régionaux et nationaux en faveur de la réutilisation.

Les trois piliers de la durabilité

En encourageant la réutilisation des produits usagés comme le matériel électronique et les produits textiles et d’ameublement, le projet CERREC produit trois types de bénéfices constituant trois piliers de la durabilité:

  • des bénéfices environnementaux, notamment la réduction des déchets et les gains d’efficacité dans l’utilisation de l’énergie et des ressources grâce à l’augmentation de la durée de vie des produits;
  • des bénéfices économiques, avec la création d’emplois verts dans la chaîne de traitement des produits à réutiliser: à court terme, le projet CERREC devrait créer entre cinq et dix emplois dans chaque pays participant à partir de la mise en œuvre du projet, un chiffre qui pourrait dépasser une cinquantaine de postes par pays à moyen ou long terme;
  • des bénéfices sociaux avec la fourniture de produit de bonne qualité à des prix abordables, notamment pour les personnes ayant de faibles revenus.

Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Central Europe Re-use and Repair Centres and Networks» a fait l’objet d’un investissement total de 2 898 288 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 2 269 713 EUR au titre du programme opérationnel «Europe centrale» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

19/11/2014