Une aide de la nature contre les trous de mémoire

Au cœur des petits perce-neige blancs, premiers signes de l’arrivée du printemps, se cache un produit chimique puissant qui, s’il est correctement extrait, peut être utilisé pour traiter les pertes de mémoire, et en particulier la maladie d’Alzheimer.

Autres outils

 

«En 2005, à Neufeld, environ 5 tonnes de galantamine ont été générées chimiquement, permettant la production de médicaments efficaces et abordables contre la maladie d’Alzheimer.»
Anton Dallos, directeur de la technologie

À l’aide du financement de l’UE, Sanochemia Pharmaceuticals AG a recherché la composition chimique de la galantamine en vue de produire une poudre blanche qui ralentit efficacement l’évolution de la maladie d’Alzheimer. Non seulement cette initiative apporte de l’espoir aux personnes souffrant de cette maladie, mais elle crée aussi de l’emploi dans une région sous-développée d’Autriche, le Burgenland.

La galantamine à un prix abordable

Même si les perce-neige seront probablement le dernier souvenir que conserveront les visiteurs de Sanochemia, le site de Neufeld comprend tous les éléments de recherche, de production, de technologie et de logistique nécessaires à la production industrielle de la galantamine. Ce site produit une poudre blanche qui est ensuite transformée en pilules et commercialisée dans le monde entier par Johnson & Johnson et Shire Pharmaceuticals.

Dans les années 1950, la production d’un kilo de galantamine pouvait coûter jusqu’à 30 000 dollars. Pour en obtenir 8 grammes seulement, une tonne de racines de perce-neige étaient nécessaires. Les recherches réalisées par Sanochemia dans le domaine de la synthèse industrielle de la galantamine ont permis de produire cette substance à un prix bien plus raisonnable.

Il s’agissait de recherches primordiales étant donné qu’environ deux tiers des personnes âgées de plus de 90 ans aujourd’hui souffrent de la maladie d’Alzheimer.

Sécurisation de l’emploi

La synthèse industrielle de la galantamine a créé environ 100 emplois sûrs chez Sanochemia, à Neufeld, deux tiers de ceux-ci étant tenus par des résidents du Burgenland. Ces postes couvrent principalement les domaines de la chimie, de l’ingénierie des procédés, des produits pharmaceutiques et de la mécanique. Leur potentiel d’innovation et de recherche contribue à garantir la place de Sanochemia sur le marché pharmaceutique.

Depuis 1996, lorsque le brevet relatif à la synthèse industrielle de la galantamine a été délivré à l’entreprise, sa réputation en tant qu’acteur principal en matière de recherche n’a cessé de s’accroître. La synthèse constitue actuellement plus de 60 % du chiffre d’affaires de l’entreprise.

Date de rédaction

06/01/2010