Coopération interrégionale face aux défis des populations en déclin et vieillissantes

Le projet DART (Declining, Ageing and Regional Transformation) prévoit la coopération entre 13 régions à travers l’UE en vue de relever les défis communs que posent le vieillissement de la population et le déclin démographique.

Autres outils

 

Des projets comme celui-ci contribuent à faire de l’UE une économie intelligente, durable et inclusive d’ici 2020, comme le prévoit la stratégie de croissance Europe 2020. L’UE doit relever de grands défis tels qu’une population vieillissante, une main-d’œuvre trop peu qualifiée, la nécessité d’innover davantage, de trouver un équilibre entre croissance économique et dégradation de l’environnement, et de veiller à des approvisionnements énergétiques propres et sûrs. Partout dans l’UE, les projets de politique régionale jouent un rôle fondamental pour s’attaquer à ces défis et à bien d’autres au travers de projets conçus pour créer de l’emploi, améliorer le rendement scolaire, développer des sources d’énergie renouvelables, encourager la productivité et donner les mêmes chances à tous les citoyens. Les projets et les régions jouent un rôle pivot puisqu’ils fournissent des résultats tangibles permettant d’atteindre les principaux objectifs de la stratégie.

Dans le cadre du projet DART, les régions travaillent ensemble en vue d’identifier, d’évaluer et de transférer des solutions appropriées à ces enjeux démographiques de taille. Son objectif est de formuler une stratégie intégrée renforçant l’économie ainsi que les services d’éducation et de santé, et empêchant en fin de compte l’exclusion sociale et économique des personnes vivant dans des régions en décroissance.

Sortir de la spirale descendante

D’ici 2030, une personne sur trois dans l’UE sera âgée de 60 ans ou plus. Dans de nombreuses régions européennes, ce vieillissement démographique, combiné à une population en déclin, menace de nuire à la fourniture de services publics et privés adéquats ainsi qu’aux bases d’une économie durable.

Le projet DART, soutenu par le FEDER par le biais du programme de coopération interrégionale INTERREG IVC, donne aux 13 régions participantes l’occasion d’échanger leurs témoignages sur des projets en la matière et de les renforcer avec des normes et des indicateurs appropriés. Il offre également aux régions la possibilité d’élaborer des solutions innovantes et intégrées maintenant la qualité de vie et améliorant l’inclusion sociale pour toutes les générations dans les régions touchées par le déclin démographique et le vieillissement de la population.

Les bonnes pratiques seront combinées et formulées en une stratégie intégrée pour un «voisinage adapté au cycle de vie», incorporant les trois principaux thèmes du projet: éducation et apprentissage tout au long de la vie, soins de santé et services sociaux, ainsi que tradition et économie novatrice.

Intégration des résultats du projet DART aux politiques

Dans les régions participant au projet DART, de nombreux projets concernant la gestion de l’évolution démographique sont déjà en cours. Les bonnes pratiques tirées de ces projets seront partagées entre les partenaires et les «meilleures pratiques» seront sélectionnées pour être présentées à l’occasion de trois conférences principales du projet entre le printemps 2011 et le printemps 2012.

On espère que ces meilleures pratiques, ainsi que de nouveaux produits et services visant à améliorer la qualité de vie et une série d’indicateurs permettant d’évaluer les régions, seront intégrés dans des politiques liées à l’évolution démographique.

Selon Matthias Platzeck, Premier ministre de Brandebourg, en Allemagne: «Les répercussions de l’évolution démographique deviennent de plus en plus évidentes dans nos régions. Il est nécessaire de relever les défis avec une grande perspicacité et d’échanger les meilleures pratiques avec d’autres régions européennes affectées par le changement d’ordre démographique.»

Date de rédaction

26/08/2011