L'amélioration de l'aménagement du territoire, au service de l'adaptation au changement climatique

RegioStars 2012 FinalistLe projet GRaBS permet à des urbanistes, des architectes et des responsables de l'aménagement du territoire d'Europe de créer ou de remodéliser des espaces verts et des immeubles pour qu'ils résistent au changement climatique et à des conditions climatiques extrêmes.

Autres outils

 

Avec les émissions très élevées de gaz à effet de serre, les zones urbaines sont particulièrement vulnérables aux effets de l'élévation de la température et de l'augmentation des inondations.

Le projet GRaBS (Green and Blue Space Adaptation for Urban Areas and Eco-towns) a été lancé pour offrir les connaissances et les outils requis pour faire en sorte que les projets de développement urbain, tant dans le neuf que dans l'existant, soient élaborés compte tenu des impacts du changement climatique.

Son objectif principal est d'améliorer les compétences et les savoir-faire dans le domaine de l'utilisation d'infrastructures «vertes» et «bleues». Par infrastructures «vertes», on entend les jardins, les parcs, les paysages, les toitures végétalisées; et par infrastructures «bleues», les cours d'eau, les rivières, les plaines inondables et les systèmes durables de drainage. Ces deux types d'infrastructures peuvent jouer un rôle crucial pour créer un développement résistant au changement climatique.

Aménagement stratégique du territoire

Le projet GRaBS est un projet INTERREG IVC qui réunit 14 partenaires de 8 États membres de l'UE, où les pouvoirs publics ont à relever un large éventail de défis en rapport avec le changement climatique.

Un aménagement stratégique approprié du territoire en milieu urbain permet de trouver des solutions pour réduire la vulnérabilité à l'impact prévu du changement climatique.

Dans le cadre du projet, des stratégies et des instruments ont été conçus pour promouvoir le rôle des infrastructures vertes et bleues dans l'adaptation des villes dans toute l'Europe. Grâce à la coopération interrégionale, le projet GRaBS a facilité le transfert de bonnes pratiques, de connaissances et d'expériences sur les stratégies d'adaptation au changement climatique vers les autorités locales et régionales dans toute l'Europe.

Le Risk and Vulnerability Assessment Tool est l'une des réalisations majeures du projet GRaBS: cet outil permet aux responsables de l'aménagement du territoire de saisir des données climatiques et socio-économiques dans un système d'information géographique (SIG) pour évaluer la vulnérabilité de zones spécifiques au changement climatique. À cet outil, vient s'ajouter la constitution d'une base de données en ligne d'études de cas de plusieurs pays, où sont réunies des informations sur des projets réussis d'adaptation au changement climatique dans l'aménagement du territoire en milieu urbain.

Intégration de la dimension du changement climatique dans les politiques et élaboration de plans d’action

Grâce à l'impulsion donnée par le projet GRaBS, la dimension de l'adaptation au changement climatique a été intégrée dans les politiques à plusieurs niveaux stratégiques: des partenaires ont élaboré des plans d'action en faveur de l'adaptation et défini des axes politiques de haut niveau. À ce jour, 11 plans d'action ont été rédigés par 11 partenaires, dans 7 États membres différents.

Ces plans ont le mérite non seulement d'aider les responsables de l'aménagement du territoire à prendre des décisions en toute connaissance de cause, mais également de sensibiliser les politiques, les parties prenantes et les associations locales aux impacts des conditions climatiques extrêmes en milieu urbain et aux défis qu'ils entraînent.

Coût total et participation UE

Le projet GRaBS (Green and Blue Space Adaptation for Urban Areas and Eco-towns) bénéficie d'un budget total éligible de 3 183 000 EUR, le Fonds européen de développement régional y contribuant à hauteur de 2 430 000 EUR pour la période de programmation 2007 - 2013.


Date de rédaction

01/01/2007

Vidéos