Chauffage à base de biomasse pour le Kleinwalsertal

Un nouveau réseau local de chauffage en Autriche, alimenté par de la biomasse, offre à la population locale un chauffage abordable tout en réduisant la pollution et les émissions de gaz à effet de serre.

Autres outils

 
La nouvelle centrale de chauffage produit de l'énergie propre pour le Kleinwalsertal. La nouvelle centrale de chauffage produit de l'énergie propre pour le Kleinwalsertal.

" Qui d'autre est en mesure de prétendre que malgré 170 objets connectés, les émissions seront moindre qu'avec un seul objet non connecté à la centrale bioénergétique de Kleinwalsertal? "

Wolfgang Bantel, chauffagiste

La centrale de chauffage de Hirschegg, à la frontière entre l'Autriche et l'Allemagne, fournit en chauffage et en eau chaude 170 bâtiments à Hirschegg et à Riezlern, dont des bâtiments publics, des entreprises et des habitations privées. Chaque année, la technologie écologique de la centrale à biomasse permet de réduire d'environ 5 200 tonnes les émissions de dioxyde de carbone (CO2).

Plus de 11 km de tuyauterie sur le réseau de chauffage

Le projet englobait la construction de la centrale de chauffage bioénergétique elle-même et l'installation complète du réseau de chauffage local. Pour produire l'énergie nécessaire, deux chaudières à biomasse capables de produire respectivement 4 mégawatts (MW) et 2 MW d'énergie, ont été installées. Un bâtiment a également été construit pour le stockage du combustible.

Le réseau de chauffage a une longueur totale de 11 100 mètres. Outre les travaux de déblai et d'installation de la tuyauterie, des stations de transfert thermique ont dû être construites au niveau de chaque client du réseau.

Un projet qui profite aux habitants et à l’environnement

Ce projet apporte toute une série d'avantages à la population locale et aux nombreux touristes. Le chauffage à la bioénergie est non seulement moins cher, mais son installation  occupe relativement peu de place dans les locaux des clients. Les coûts de maintenance sont également très faibles. En même temps, c'est une technologie respectueuse de l'environnement qui contribue à la réduction de la pollution atmosphérique, du bruit et des déchets. De plus, elle soutient les propriétaires et exploitants forestiers régionaux.

Produire de l'énergie à partir de sources renouvelables est l'un des principaux défis de la mise en œuvre des objectifs climatiques de l'UE. La centrale de chauffage bioénergétique, qui a bénéficié d'un apport de 1,6 million d'euros du Fonds européen de développement régional, a ainsi contribué aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre de la stratégie Europe 2020.

Le projet a permis de créer deux emplois à plein temps et un à temps partiel.

Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Bio-energy heating plant Kleinwalsertal eGen» a fait l'objet d'un investissement total de 11 000 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 1 600 000 EUR au titre du programme opérationnel «Vorarlberg» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

16/12/2014