Écologiser l’économie en améliorant l’efficacité énergétique des bâtiments

Le Green Building Cluster a amélioré la durabilité et l’efficacité énergétique des bâtiments en Basse-Autriche, créant des emplois et de la croissance économique.

Autres outils

 
© Niederösterreich Werbung Kammeter © Niederösterreich Werbung Kammeter

La création de clusters industriels de groupements d’entreprises et de fournisseurs travaillant dans des secteurs similaires ou apparentés, est perçue comme un important levier de productivité, de développement économique et d’innovation.

C’est la raison première de la création en Basse-Autriche du Green Buildings Cluster, un groupement d’entreprises dans le domaine de la construction, de la conception et de la rénovation durables. D’après les gestionnaires du projet, le cluster a contribué à forger des synergies et à développer des réseaux entre les entreprises locales, les organismes de recherche et développement, les administrations publiques et les artisans qualifiés de la région et d’ailleurs.

Forger des synergies

Le cluster a encouragé la restauration de nombreux immeubles et maisons particulières en Basse-Autriche. Il a su en particulier stimuler l’innovation dans la rénovation et la construction de bâtiments et promouvoir l’utilisation de technologies durables et sobres en énergie. Les projets du cluster ont aussi abouti à des intérieurs mieux conçus, plus sains et plus confortables.

La création du cluster remonte à 2001. La région avait alors pris conscience de l’intérêt d’améliorer l’efficacité énergétique pour le développement économique local. Puis en 2007, les clusters du bâtiment en bois et du bâtiment écologique existants ont fusionné en un seul cluster réunissant plus de 200 organisations partenaires, dont plus de 80 % de petites et moyennes entreprises.

Fixer de nouvelles normes de construction

Le cluster offre, entre autres, des services de conseil spécialisé pour aider ses membres à améliorer leurs stratégies de coopération, de formation, de marketing et de communication. Le cluster est aussi le premier point de contact pour les organisations venant d’ailleurs et cherchant à tisser des partenariats internationaux autours de projets dans la région. Il s’est également avéré utile pour fixer les normes de construction et de qualification professionnelle appliquées dans le bâtiment et créer des programmes d’incitation financière. C’est ainsi qu’environ 25 % des nouveaux bâtiments construits dans la région sont aujourd’hui conçus selon le concept du «logement passif», extrêmement efficace sur le plan énergétique.

Durant ses dix années d’activité dans la région, le cluster a réalisé 273 projets d’une valeur totale de 34 millions d’euros. Au cours de la période 2007-2012, les activités du projet ont rapporté 19,3 millions d’euros à la Basse-Autriche et ont créé 253 emplois.

«La collaboration avec des organismes de recherche et développement est de plus en plus importante pour les constructeurs de Basse-Autriche. Le cluster a lancé des projets de collaboration innovants et intéressants sur le plan économique entre les entreprises et la science. Il a aussi aidé à solliciter des subventions dans le cadre de programmes de financement nationaux et internationaux.»

- Christian Murhammer, Association autrichienne des logements préfabriqués


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Green Buildings Cluster» a fait l’objet d’un investissement global de 3 400 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 937 370 EUR dans le cadre du programme opérationnel «Basse-Autriche» pour a période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

07/01/2014